Le gaspi, salsifis ! T’es trop chou

anti gaspillage alimentaire

Les feuilles moins présentables des salades, les fanes (les « feuilles ») de radis, carottes, navets, oignons, betteraves, le vert des poireaux ou de chou vert  peuvent servir de compléments aux potages de toutes sortes.
Les fanes des primeurs peuvent être incorporées à des salades ou des omelettes. Les parties vertes « trop fortes » peuvent être d’abord cuites à l’eau bouillante puis cuisinées en quantité limitée.
Ces fractions secondaires agrémentent avec bonheur potées, quiches, gratins et autres terrines.

Découvrez tout ce qui se mange de la racine à la feuille : fiche

Source : l’Institut bruxellois pour la gestion de l’environnement