Les restaurants scolaires ont invité les parents

Tables ouvertes

Tables ouvertes dans les restaurants scolaires

Des parents qui déjeunent dans les restaurants scolaires des collèges ?

Oui à l’occasion de « Tables Ouvertes » !

Initiée et financée, pour la 4ème année consécutive, par le Conseil général du Var, cette opération s’est déroulée du 6 au 10 octobre dernier dans de nombreux collèges varois.

Tout au long de la semaine dernière, les parents des élèves demi-pensionnaires ont été invités à venir déjeuner au restaurant scolaire de leur enfant.

Ce fut l’occasion pour 2 144 parents de découvrir ou redécouvrir que les 32 000 repas servis chaque jour aux collégiens varois sont concoctés sur place, par une équipe de professionnels de la cuisine. Ces repas sont pensés sur cinq semaines non seulement pour respecter l’équilibre nutritionnel (lien)mais également pour éviter la monotonie de ce qu’on appelait il y a quelques années les « cantines ».
Désormais l’accent est mis sur l’éducation au goût des collégiens : les cuisiniers des restaurants scolaires privilégient les produits locaux, de saison, le bio, ils rivalisent d’inventivité (gâteau de carottes, purée de petits pois, mousse de cucurbitacées) pour sortir les enfants de leur sacro-saint steak-frites.

Tables ouvertes est l’occasion d’une rencontre mais aussi d’un échange : à la fin du repas, les convives ont répondu à un questionnaire recueillant leurs impressions, commentaires et suggestions. Et même si certains se sont montrés critiques, tous ont pensé à remercier les équipes de cuisine. Ils ont encore une fois salué l’initiative et le travail accompli. « Un repas de collectivité mais de qualité. C’était beaucoup moins bien à mon époque », remarquait ainsi l’un d’eux, concluant  avec humour :« Nous retiendrons l’adresse et nous la conseillerons ! »

Si les adultes ont été heureux de passer de « l’autre côté » du portail du collège, les enfants, furent ravis et amusés de voir leurs parents découvrir leur univers, même si beaucoup ont préféré ne pas déjeuner à côté de leur père ou mère, respect de la vie sociale oblige ! 😉

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.