,

Le collège Henri Bosco is going to America > Las Vegas, vallées du feu et de la mort

Collège Henri Bosco Las Vegas

Collège Henri Bosco Las Vegas

Nous reprenons notre route en direction de Las Vegas qui est la plus grande ville de l’État du Nevada. Celui-ci est situé au milieu du Désert de Mojave, le plus sec des quatre déserts nord-américains et situé dans le Comté de Clark.

Les Mormons fondèrent la ville en 1855, qui devint au début du xxè siècle une bourgade agricole. Grâce aux lois libérales en matière de jeux de l’État du Nevada, la ville a acquis une renommée mondiale pour ses casinos et ses revues. En raison de l’énorme capacité hôtelière de la ville avec plus de 120 000 chambres d’hôtel, ce qui en fait la première ville hôtelière du monde. C’est aussi un endroit de choix pour  l’organisation de grands congrès et autres manifestations événementielles.

Las Vegas est aussi le temple du shopping, en particulier avec ses grands centres commerciaux le Fashion Show Mall, par exemple, situé sur le célèbre Strip. Las Vegas est devenue une destination touristique de premier ordre aux Etats-Unis. En 2004, la ville du jeu a accueilli 37,4 millions de visiteurs, dont 80 % en provenance de Californie.

Nous laissons la ville de Las Vegas pour quelques heures d’errances à quelques encablures de cette dernière pour aller à la découverte de la Vallée du Feu, superbe région dénudée de végétation au cœur du Désert de Mojave dans le Nevada. Ce site orné de grandes roches rouge orangé aux formes  étranges rappelle parfois un paysage lunaire, au point d’avoir servi de décor à de nombreuses scènes de la célèbre série Star Trek ! Des vestiges de bois pétrifiés témoignent de l’existence d’une ancienne forêt. Vers 300 av J.C., le site était occupé par les Indiens Paiutes.

Collège Henri Bosco Las Vegas

Le matin suivant, départ sur les traces des chercheurs d’or, à travers la « Vallée de la Mort », désert étonnant aux paysages étranges, parsemé de lacs asséchés et d’une végétation spartiate. Ce nom lui a été donné par l’un des 18 survivants d’un groupe de 30 personnes qui tentèrent, en 1849, de trouver un raccourci vers les champs aurifères de Californie. La vallée abrite des paysages variés et impressionnants, une faune abondante et une flore très riche en plantes grasses.

Collège Henri Bosco Las Vegas

La majeure partie de la vallée se trouve en dessous du niveau de la mer, le point le plus bas étant, près de « Bad water », à 86 mètres en dessous du niveau de la mer et le point le plus haut, quant à lui, culmine à 350 mètres d’altitude. Les températures estivales dans la « Vallée de La Mort », l’une des régions les plus chaudes que l’on connaisse, dépassent fréquemment les 50°C à l’ombre et descendent rarement en dessous de 21°C. Nous déjeuner au cœur de la Vallée de la Mort, au « Furnace Creek Ranch », oasis située à 54 mètres au-dessous du niveau de la mer, bordée de palmiers et qui tranche singulièrement avec les paysages arides alentours.

Collège Henri Bosco Las Vegas
Nous continuâmes notre découverte de la Vallée de la Mort tout en nous dirigeant vers Bakersfield en passant par Trona, ville fantôme désertée par ses habitants suite à la cessation d’une activité locale.
Nous marquâmes un arrêt photo devant un truck shop, relais pour les routiers typiques, où l’expression « beau comme un camion » revêt son sens.

Alexandre Jamay

La semaine prochaine direction Bakersfield

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.