,

Le collège Maurice Ravel raconte l’histoire du Stade Mayol

Stade Mayol

Stade Mayol

Le Stade Mayol est atypique car situé en plein coeur de Toulon, c’est certain que le Stade Mayol occupe une position stratégique : près du Quartier de Besagne, grand pourvoyeur de Joueurs, à portée de drop du Cours Lafayette et des cafés du Port où les « Supporters » se croisaient et discutaient d’abondance et guère éloigné du Boulevard de Strasbourg et de ses brasseries, sièges des sociétés sportives Toulonnaises en ce temps là.

En 1919 Félix Mayol finança la construction du stade pour ses nouveaux protégés en offrant 60 000 francs or. Passionné de Toulon et de l’ovalie, M. Félix Mayol offrit également les droits de ses chansons au Rugby Club Toulonnais.

félix Mayol offrit le Stade Mayol

En 1921 le stade faillit disparaître car un projet d’implantation d’un vélodrome fut présenté en Conseil Municipal et le premier adjoint Coulomb fit remarquer que le Stade Mayol n’était pas une installation définitive. Le brin de muguet que Mayol portait toujours dans sa poche de veste est devenu en 1921 l’emblème du rugby club toulonnais qui le conservera comme un porte bonheur. Le stade tient son nom d’un chanteur du début 20ème siècle .

Le 26 mai 1922, le Stade Toulousain qui vient d’être sacré Champion de France contre Bayonne. Plus de 20 000 spectateurs étaient autour de la pelouse de Mayol : le match éclipse la venue du Président de la République: M.Millerand, venu visiter l’Arsenal.

Le 24 novembre 1943 à 13h10 : le premier bombardement allié détruit une partie du Mourillon, une partie du Port et touche Besagne : la majeur partie du Stade est touchée. 53 trous de bombe sont relevés sur le terrain…

Le 10 juillet 1977, Johnny Halliday donne un concert à Mayol.
le 18 juillet 1979, Bernard Lavilliers et François Valéry s’y produiront également.
Le 25 juin 1980, Bob Marley est en concert au Stade Mayol.

Totalement refait aux débuts des années 80, le Stade Mayol est inauguré en novembre 1983. Sa rénovation coûta 55 millions de francs.

En 1990, un centre commercial est construit juste derrière le Stade et un parking de 3000 places sera installé en sous-sol du Stade. un parking. D’une superficie de 50.000m², ce centre sera rejoint par le Palais Neptune et un hôtel fut contruit aussi le tout sur la Place dite Besagne.

En Novembre 2000, le XV de France (On appelle ça le XV de France car une équipe de rugby est composée de 15 personnes) est venu s’entraîner avant d’affronter la Nouvelle-Zélande à Marseille. Près de 5 000 spectateurs assistèrent à cet entraînement, preuve de l’enthousiasme que soulève le Rugby à Toulon.
A l’intervention 2005-2006, la mairie de Toulon investit 750 000 euros afin de remettre en état les tribunes et le réaménagement des vestiaires.

Construit à la fin de la première guerre mondiale, son architecture est sobre et fonctionnelle. Ce bloc de béton sera réaménagé plusieurs fois tout au long de sa vie.
Un projet de stade plus grand et plus moderne fut à l’étude mais les responsables préférèrent conserver l’original de peur de perdre la magie qui y règne. Le football était également présent à Mayol une fois par an pour le Festival International Espoir de Toulon. Aujourd’hui, on dit encore de lui « qu’il chante ou qu’il gronde, qu’il dorme ou se réveille, le stade fait peur aux joueurs adverses et régale les fans du RCT ».

L’origine des couleurs du club est incertaine…

Le rouge pour la colère et le noir pour le deuil de l’adversaire,
Pour d’autres, ce serait une référence à la Justice : les avocats sont en Noir, les magistrats en Rouge ; certains avancent la théorie du choix de couleurs peu salissantes afin d’économiser au maximum les maigres deniers du Club ; enfin, le plus réaliste est celle de l’emprunt des couleurs du stade Toulousain.

Les tribunes du Stade rendent hommage à des joueurs

La tribune Bonnus, longeant l’avenue Roosevelt, rend hommage à Michel Bonnus , un des plus illustres représentants de la grande famille des Bonnus. Michel fut Capitaine du R.C.T. pendant 6 ans.
Les « Présidentielles », côté centre commercial, portent le nom de Jules Lafontan, pilier du R.C.T. venu de Tarbes. Devenu résistant, il tomba sous les balles allemandes à la libération de Toulon en 1944.
Les « Populaires, face à la Rade, dos au Faron, rendent hommage à Charles Finale, jeune pilier tragiquement décédé à la suite d’un match plus que houleux entre Toulon et Grenoble en Challenge du Manoir en octobre 1964 .
Enfin, les « Secondes » dos à la mer perpétuent le souvenir de Delangre 1920 à 1944, co-entraîneur en 1948 avec son complice Boréani . Né en 1904, il s’éteignit en 1970.

Pourquoi le bouclier de Brennus est-il si important ?

C’est une récompense décernée à l’équipe vainqueure du championnat de France de Rugby à XV lors du challenge du Top 14.
Créé en 1892, à l’initiative du Baron Pierre de Coubertin, il a été conçu par l’artiste Charles Brennus, cofondateur de la Fédération français de Rugby. Le Bouclier disparaît et réapparaitra en 1912.
Il s’agit d’un bouclier symbolique fixé sur une planche de bois que les joueurs surnomment affectueusement le « bout de bois ».

D’où vient le Pilou-Pilou ??

Créé en 1940 par l’ancien Rugbyman Marcel Bodrero, le Pilou-Pilou sera remis au goût du jour par l’association des supporters « les fadas » dans les années 2000. Grâce au nombre d’adhérents, ces supporters chevronnés vont entraîner dans leur sillage l’ensemble du stade qui reprendra ce refrain. En 2005, avec la remontée du Club en première division, le « Pilou-Pilou » entre officiellement dans le protocole des matches du Stade. Mourad Boudjellal, devenu président du Club, met au devant de la scène ce chant guerrier que Cédric Abellon, la voix officielle du RCT, entonne à chaque début de Match, parfois accompagné de VIP.

En voici les paroles à entonner à votre tour :

« Ah ! Nous les terribles guerriers du Pilou-Pilou
Qui descendons de la montagne vers la mer Pilou Pilou !
Avec nos femmes échevelées allaitant nos enfants
À l’ombre des grands cocotiers blancs Pilou Pilou !
Nous les terribles guerriers du pilou pilou poussons notre terrible cri de guerre !
Arrrrrhhhh
J’ai dit terrible cri de guerre !
ARRRRRRHHH
Parce que Toulon !
ROUGE
Parce que Toulon !
NOIR
Parce que Toulon !
Rouge et noir ! »

Pour bientôt…

Les futurs travaux permettront d’accueillir près de 21 000 personnes au cœur de son enceinte lors qu’il compte déjà 15 400 places assises à l’heure actuelle. Une passerelle en cours de construction prévoit d’ouvrir un passage entre le stade et le palais Neptune où se retrouvent joueurs, journalistes et invités.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.