,

Projet Erasmus+ : Les jeunes et la mutation numérique

Les jeunes et le numérique

Les jeunes et le numérique

Les jeunes sont passionnés par le numérique !
A ce titre, le projet Erasmus+ soutenu par la ville de Saint-Raphaël sur le thème « Le devenir du livre, lecture écriture en Europe dans une contexte numérique » a suscité beaucoup d’intérêt et de questionnement auprès des lycéens, des spécialistes des médiathèques et des associations culturelles.
Ce sujet vaste et plutôt complexe a passionné les jeunes des lycées de Saint-Exupéry (Saint-Raphaël) et du Golf Hôtel (Hyères) puisque les réseaux sociaux et internet font partie intégrante de leur quotidien.
La ville de Saint-Raphaël a été sélectionnée et subventionnée par la Commission Européenne pour son projet Erasmus+ parmi 10 candidats français.
Ainsi des expériences scientifiques et sociologiques pourront être dirigées pendant 2 ans.

Les livres seront-ils remplacés par le numérique ?
A travers ce projet, de nombreuses questions se profilent sur lesquelles les élèves ont planché en partenariat avec les partenaires des médiathèques et des associations culturelles.

Parmi les questions posées :
– le livre vit-il sa dernière heure ?
– vit-on une nouvelle ère de l’écriture ?
– quelle incidence la mutation numérique a-t-elle sur les rapports humains ?
– comment développer de nouvelles techniques d’apprentissage de lecture ou d’écriture ?
-comment lutter contre le décrochage scolaire avec des outils pédagogiques innovants ?

Les élèves de Terminale L des lycées Saint-Exupéry à Saint-Raphaël et Golf Hôtel à Hyères ont ensuite débattu avec des élèves polonais, apprentis imprimeurs, à propos des réseaux sociaux et d’internet.

Des craintes suscitées par le numérique
Parmi les questions évoquées :
– le savoir sur internet est-il toujours vrai ?
– internet et les réseaux sociaux sont-ils dangereux ?
– y-a-t-il un risque d’isolement avec internet?
– la communication est-elle mise au ban par les jeunes à cause des réseaux sociaux ?

Les élèves français et polonais ont eu des réactions similaires sur le devenir du livre et la mutation numérique :
-Ils ont accès plus facilement et plus rapidement à l’information grâce à internet
– ils ne sont pas attachés aux livres contrairement à leurs parents ou grands-parents
– les livres font partie du patrimoine et de l’Histoire
– la disparition du livre semble inévitable car elle fait partie de l’évolution de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.