,

Sortie au théâtre de la Distillerie pour les élèves du collège des Seize Fontaines

théâtre de la Distillerie

théâtre de la Distillerie

 

Le 12 novembre dernier, les élèves de 6ème2 du collège les Seize Fontaines, à Saint-Zacharie, se sont rendus à Aubagne, au théâtre de la Distillerie, dans le cadre de la thématique de leur classe : le théâtre.
Les collégiens étaient accompagnés de leurs professeurs, Aurélie Toupas (SVT/AP théâtre), Marie Cagey (Français), Mathilde Bernos (enseignante-documentaliste) et Julia Gréco (Arts Plastiques).
Le théâtre de la Distillerie est un lieu de création contemporaine qui accueille des compagnies en résidence afin de leur permettre de monter leurs projets et faire les répétitions.

Lors de leur visite, les élèves de 6ème2 ont pu rencontrer la compagnie des Passages qui prépare actuellement un travail autour des Femmes Savantes de Molière, avec une mise en scène de Wilma Lévy.
Wilma Lévy, metteur en scène et comédienne, a traité la pièce de façon originale en proposant 3 dyptiques qui mettent en parallèle des extraits de l’oeuvre de Molière et des extraits de courts textes contemporains autour des 3 thèmes principaux : la famille, l’éducation, la préciosité/le snobisme.
Les enfants ont pu assister au dyptique sur la famille. Ils ont ensuite pu échanger avec les comédiens et leur poser toutes les questions sur la pièce, le choix de la mise en scène, le métier de comédien, le plaisir de jouer et les risques de ce métier.
A son tour, la troupe de théâtre a interrogé les élèves sur leurs ressentis, ce qu’ils avaient vu et et ce qu’ils avaient compris.
La rencontre s’est achevée par une séance d’autographes, avec des groupies très enthousiastes.

Cette sortie a passionné les élèves et leurs professeurs comme le montrent ces témoignages.

Témoignages des élèves 

Chiara : « c’était bien organisé. C’était « remixé ». Il n’y avait pas que le côté ancien de Molière. »
Solène : « j’ai bien aimé pouvoir parler aux artistes à la fin, quand on a fait signer les autographes ! « .
Lorine : « j’ai trouvé ça très bien fait. Ils avaient une bonne organisation. Ils ont bien joué leur rôle. On voit qu’ils sont spécialistes ».
Nathan : « j’ai bien aimé qu’ils n’aient pas de déguisement et de décor. Les personnages, ça se voyait qu’ils étaient pro et aimaient bien faire ça. A la fin, ils nous ont dit plein de trucs qu’on voulait savoir. J’ai bien aimé les autographes ».
Romain : « c’était bien aussi que les comédiens se mettent de dos et qu’on les voie sous tous les angles. Il y a des choses que j’ai vues que Mme Toupas n’a pas vues par exemple, car elle n’était pas à la même place ».

Témoignages des professeurs

Mathilde Bernos : « entendre dire le texte par les comédiens, plutôt que simplement le lire comme on le fait ordinairement en classe, permet vraiment de profiter de la beauté de la langue de Molière.
La compagnie des Passages a réussi le pari de rendre le texte plus accessible, grâce à la diction naturelle et claire. J’ai trouvé intéressant la mise en parallèle de l’époque de Molière avec la nôtre, qui a permis aux élèves de mieux comprendre les thèmes et leur actualité.
Un grand merci à la compagnie des Passages qui a su se mettre au niveau des élèves pour un échange simple et chaleureux.
Un grand merci au théâtre de la Distillerie qui nous a accueillis. C’est vraiment un lieu à découvrir à Aubagne ! Pouvoir rencontrer des artistes en cours de travail est une chance, une façon très riche de découvrir le théâtre ! »
Aurélie Toupas : « c’était une rencontre très enrichissante. Pour les élèves, c’était intéressant de voir une autre conception du théâtre, avec la disposition en U et de voir comment les acteurs pouvaient jouer sur scène. Les élèves ont apprécié les échanges. »
Marie Gagey : « les acteurs ont invité les élèves à dire ce qu’ils pensaient. Je trouvais cela ludique de pouvoir paratager leurs avis et ressentis sur la pièce. Les acteurs se sont mis sur un pied d’égalité avec nos élèves, grâce à ces échanges. La disposition leur permettait de voir une mise en scène moins classique. La pièce en 2 séances permettait de comparer, transposer quelque chose de classique en quelque chose de contemporain, qu’ils connaissent.

Retrouvez l’article du journal « Provence » sur le site du collège en cliquant ici
Rendez vous sur le site du collège : www.clgseizefontaines.fr

 

théâtre de la distillerie 2

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.