Nutrition-santé : Manger moins de sucre tout en restant gourmand

sucre

sucre

 

Comment manger moins sucré, sachant que le sucre apporte des calories et aucun élément favorable à la santé.
Responsable des caries dentaires et de maladies comme le diabète, le sucre peut néanmoins être consommé en petite quantité car certains produits sucrés peuvent être associés à une alimentation favorable à la santé.

Reconnaître le sucre
Il existe 2 sortes de sucre, le « sucre visible » et le « sucre caché »
Le « sucre visible » est le sucre que l’on ajoute soi-même dans les boissons chaudes, les gâteaux, les desserts, en poudre ou en morceaux. On peut maîtriser la quantité.
Le « sucre caché »se retrouve dans certains aliments (lait, fruits) et dans certains produits courants tels que les barres chocolatées, les confiseries, les viennoiseries, les sauces (ketchup, barbecue). On ne maîtrise pas la quantité de sucre consommée.

Eviter le « trop sucré »
– Les sodas et les jus de fruits doivent être consommés raisonnablement car le sucre dans les boissons sucrées est plus vite absorbé par l’organisme.
– Les glaces seront consommées de façon exceptionnelle
– A la fin des repas, préférez les fruits ou les produits laitiers nature moins riches en sucre
– Le grignotage devant la télé ou l’ordinateur est à proscrire car on consomme du sucre ou du gras sans s’en rendre compte

Comment manger moins sucré
– limitez les boissons sucrées qui apportent beaucoup de calories ( un soda peut contenir jusqu’à 8 morceaux de sucre dans un seul verre)
– optez pour un soda « light »
– pendant les repas, buvez de l’eau de préférence

Comment finir le repas sur une note sucrée
– choisissez des produits laitiers simples (fromage blanc ou yaourts) et ajoutez-y un peu de sucre, de miel, de confiture
– finissez par un fruit mûr et de saison (en compote, entier, en salade,..)
– autorisez-vous 1 ou 2 carrés de chocolat de temps en temps

Comment éviter le grignotage la journée
– Vérifier que votre petit-déjeuner est suffisant
– préférez le pain aux céréales pour le petit-déjeuner
– consommer davantage de sucres lents (pâtes, riz, pain, pommes de terre)
– faites une pause goûter avec du lait, des produits laitiers ou céréaliers, des fruits

Tous ces réflexes s’adoptent dès le plus jeune âge, il est important d’apprendre aux enfants que les produits sucrés doivent être occasionnels et consommés en petite quantité.
Retrouvez plus d’infos sur le site : www.mangerbouger.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.