Les 6ème9 du collège Henri Matisse à la Maison des 4 frères

college-henri-matisse-saint-maximin-60

Début mai, les 6ème9 du collège Henri Matisse étaient en cours en plein air à la Maison des 4 frères au Beausset. Animée par Vincent, la matinée était consacrée aux arbres et aux plantes méditerranéens sur le thème « Flore et sens« .
Les naturalistes en herbe ont découvert quelques secrets d’un monde méconnu : les phénomènes d’adaptation du chêne vert dans notre climat où l’eau est une denrée rare, que le feuillage du chêne blanc est pubescent, c’est à dire qui a des poils.
Ils ont découvert également ce qu’était une galle dans les chênes : un insecte pond sa larve et pique le chêne, de cette façon l’arbre va réagir, « vouloir » cicatriser et créer une sorte de coque qui va recouvrir la larve et donc la protéger. Cette dernière grandit, bien à l’abri, puis l’heure venue, la larve est devenue un insecte qui perce la galle de l’intérieur et sort, prêt à découvrir le monde.

Les élèves de Matisse ont appris que la résine est fabriquée par le pin pour cicatriser ses blessures et qu’au siècle dernier les gemmeurs entaillaient l’écorce du Pin d’Alep de manière à ce que la résine coule. Ils s’en servaient ensuite pour fabriquer de la colle ou comme composant de la peinture à la térébenthine.

Les gourmands connaissaient bien l’arbousier, aux succulents petits fruits rouges, mais ils ignoraient qu’il est l’arbre de prédilection d’un hôte de toute beauté : le Jason, appelé également la Nymphale de l’arbousier, un papillon.

college-henri-matisse-saint-maximin-18

Arbousier

Délicieux dans nos assiettes, le romarin a dévoilé son secret : c’est une plante médicinale ! Ecrasé, réduit en pâte, il désinfecte les petites plaies mais constitue également un dentifrice parfait, 100% naturel.

college-henri-matisse-saint-maximin-28

Romarin

Le genévrier produit de l’huile de cade (on se souvient du célèbre savon Cadum), utilisée autrefois pour ses vertus cicatrisantes, est toujours très appréciée comme antiseptique et désinfectant.
Les collégiens ont également pu découvrir la plante préférée des Schtroumpfs : la salsepareille, aux feuilles en forme de coeur.

college-henri-matisse-saint-maximin-33

Salsepareille

Ils sont également découvert que de nombreuses plantes doivent leur nom à un célèbre naturaliste, Carl von Linné, qui fit sienne la phrase d’Edward Coke « la connaissance des choses périt par l’ignorance du nom ». La connaissance scientifique nécessite de nommer les choses, Carl Von Linné a donc répertorié, nommé et classé de manière systématique l’essentiel des espèces vivantes connues à son époque en s’appuyant sur ses propres observations comme sur celles de son réseau de correspondants. Ces correspondants lui envoyait les espèces rencontrées et Linné les nommait. L’un de ces correspondants les plus actifs était une école de Montpellier, raison pour laquelle de nombreuses plantes portent un nom + Montpellier comme par exemple le Ciste de Montpellier.

Tout au long de la matinée les collégiens ont pu se sustenter de fleurs et plantes comestibles, plus ou moins au goût de chacun, comme par exemple le coquelicot dont les pétales rouges sont comestibles (ne pas manger le » coeur » noir).

Les adoelscents ont découvert l’existence des plantes tinctoriales, c’est à dire des plantes dont certaines parties peuvent servir à préparer des colorants et des teintures. Comme par exemple la Garance des teinturiers connue pour la teinture rouge extraite de ses racines.

Si les élèves ont débuté leur matinée en suivant Vincent, l’animateur, ils ont par la suite, enquêté sur le terrain pour découvrir la totalité des arbres et plantes mentionnés ! Ils se sont même affrontés dans une « battle » de reconnaissance des plantes !

Une matinée riche en apprentissages et en partages, qui s’est poursuivie l’après-midi avec Marjorie. Tout au long de la journée, l’enthousiasme des collégiens de Matisse, partis à la découverte de la nature, fut sans faille !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.