L’Abbaye de la Celle : un témoin de l’histoire de Provence

Abbaye de la Celle

Joyau et propriété du Département depuis 1992

L’Abbaye de la Celle est le remarquable témoin de l’art roman religieux de la Provence du XIIIème siècle.
Le Département en est devenu propriétaire en 1992 et a entrepris de grands travaux afin de restaurer cet édifice médiéval, classé au titre des Monuments historiques.
Quatre grandes phases de restauration ont été engagées par le Département entre 1998 et 2016 afin de rendre à cette grande dame, son aspect d’antan. On estime que la restauration complète de l’Abbaye sera terminée à l’horizon 2020. Le Département disposera alors d’un monument d’une grande valeur architecturale.
En 2016, à l’issue de ses premiers chantiers de rajeunissement, l’Abbaye de la Celle a ouvert ses portes au public dès le printemps, soit 700 m2 exactement, en attendant l’achèvement des travaux.
Depuis, le Département met en valeur cet endroit exceptionnel à travers un projet scientifique et culturel où se mêlent des expositions, des concerts, des visites thématiques et prochainement des itinéraires du patrimoine.

L’Abbaye de la Celle en quelques chiffres

4,7 millions d’euros : somme des travaux engagée par le Département pour les quatre premières phases de restauration de l’édifice (dont 1,2 million d’euros de l’Etat).
1,4 hectare : la propriété départementale comprend l’abbaye, les terrains, les bâtiments de l’Hostellerie à la Celle et ceux de la Maison des coteaux varois.
2 expositions par an sont organisées par le Département.
4 à 6 concerts par an sont organisés par le Département.
300 à 400 personnes par jour : nombre de personnes accueillies à la réouverture de l’Abbaye l’été 2016.
13 100 : nombre de visiteurs entre le 12 juillet et le 27 octobre 2016.

En savoir plus