Ateliers d’écriture au collège des Seize Fontaines

ateliers d'écriture

Rencontre avec deux artistes aubagnais

Le 10 novembre dernier, de 13h à 16h, Mathilde Bernos (professeure-documentaliste), Marie Gagey (professeure de Français) et Sylvain Beaudrey (professeur d’éducation musicale) ont invité la classe de 4ème Martin Luther King du collège des Seize Fontaines de Saint-Zacharie à rencontrer « la Factrice » à l’occasion de sa tournée en pays d’Aubagne et de l’Etoile.
Cet atelier d’écriture était encadré par deux artistes originaires d’Aubagne : une conteuse, Claire Pantel, de la compagnie « l’Air de Dire », et un slameur, Gilles Bois. Les deux artistes ont proposé aux collégiens de découvrir deux types d’écritures, l’écriture épistolaire et le slam.

Atelier d’écriture épistolaire et atelier de slam

Ce projet a permis aux générations de se rencontrer car les parents et les grands-parents étaient conviés à cette manifestation. Cette action s’inscrit dans le PEAC (Parcours d’Education Artistique et Culturel) et donne ainsi l’occasion aux élèves de développer des pratiques et des connaissances artistiques, de découvrir des oeuvres et rencontrer des artistes.

25 élèves et 10 adultes

Installés dans l’auditorium du collège, collégiens et adultes se sont rassemblés en deux groupes mixtes pour participer à deux ateliers proposés par Gilles Blois, le slameur et Claire Pantel, la conteuse.
Claire Pantel a proposé à ses convives d’écrire une carte postale à un destinataire imaginaire en respectant quelques consignes ludiques, de poster sa création dans la boîte aux lettres de la Factrice. Chacun disposait d’une carte et d’un timbre, de vieux papiers, de vieux outils tels que calame, tampon ou plume sergent-major,…
Gilles Blois a présenté à son groupe les particularités du slam, ce genre poétique ouvert, les élèves se sont ensuite livrés à des exercices sous forme de jeux, des jeux d’écriture à la manière d’un télégramme, à la rédaction d’un premier mini-slam.
En fin d’après-midi, tous les candidats ont mis en commun leur réalisation dans l’auditorium en présentant leur carte ou en disant sur scène leur télégramme.
Adolescents comme adultes ont trouvé cette expérience très enrichissante !

 

Collège des Seize Fontaines