Une malle pédagogique pour les collégiens

Art et culture

Le Conseil départemental du Var souhaite renforcer l’accès des jeunes à l’art et à la culture à travers ses actions d’éducation dans le champ des arts plastiques à destination des collégiens varois.
L’artiste plasticienne portugaise, Joana Vasconcelos, a créé avec l’académie de Nice une malle pédagogique pour les collégiens afin de les sensibiliser au processus de création d’une oeuvre d’art ou d’un objet.
C’est dans cette optique que l’Hôtel des Arts, centre d’art du Département, a acquis cette malle, imaginée par une artiste connue mondialement.

Un projet inédit

La malle pédagogique de Joana Vasconcelos représente une ressource exceptionnelle par l’utilisation de différents éléments : monographie, dessins techniques, notes, objets d’échantillons, matériaux,..
Cet outil innovant pour les professeurs permet aux élèves de franchir une étape importante du parcours d’éducation artistique et culturelle, de découvrir la création contemporaine et le patrimoine international.
La pratique artistique sera privilégiée ainsi que l’élaboration de projets autour de la démarche de l’artiste.
Le Département du Var, propriétaire de cet outil pédagogique, met à disposition gratuitement des établissements scolaires de l’Académie de Nice, en priorité du Département du Var, la malle durant les périodes scolaires en collaboration avec le Rectorat.
La malle pédagogique est facilement transportable et effectue de nombreux voyages dans les collèges varois.
Domiciliée à l’Hôtel des Arts pendant les vacances scolaires, elle fait l’objet d’ateliers de médiation pour les enfants.

Calendrier de prêt

Quelques collèges varois accueilleront prochainement la malle pédagogique :
– du 24 avril au 12 mai le collège Henri Wallon (la Seyne-sur-mer)
– du 15 mai au 2 juin le collège Marcel Rivière (Hyères)
– du 6 au 22 juin le collège Paul Eluard (la Seyne-sur-mer)

En savoir plus

L’ODEL : programme des activités 2017

Bientôt l’été…

L’été approche à grands pas et l’année scolaire se termine dans quelques mois, découvrez le large éventail d’activités et de séjours proposés par l’ODEL, des vacances qui feront rêver les grands et les petits.
En effet, l’ODEL  (Office Départemental Education Loisirs) vous propose une multitude de rencontres, d’animations et d’expérimentations pour tous les âges et tous les goûts.
Les enfants vont pouvoir organiser leurs vacances sur des thèmes tels que la nature, le far west, les animaux, les langues et les cultures diverses. Ils auront la possibilité de choisir un séjour en intérieur ou en plein air, s’ils ont le goût de l’aventure.

Des activités de qualité

Une charte a été mise en place pour garantir la qualité des séjours, des activités et de la sécurité.
Les activités spécifiques sont encadrées par des animateurs justifiant d’un Brevet d’Etat.
Les plus jeunes seront accompagnés par les animateurs dans toutes les tâches quotidiennes, du lever jusqu’au coucher.

Les nouveautés 2017

De nombreux sports sont dispensés tels que la moto, le quad, le stand up paddle, le canyoning, le vélo, la danse, la natation, la plongée,…
Des stages de cuisine, de nourrissage d’animaux, de music academy, d’équitation et de sauts d’obstacles sont également organisés.
Des séjours à l’étranger sont également programmés tels que « summerbreak in London » en Grande-Bretagne ou « olé España » en Espagne à la découverte d’un pays et ses traditions.

L’ODEL propose un grand nombre de séjours et d’ activités pour les jeunes âgés de 4 à 17 ans.
Des formations BAFA et BAFD sont également planifiées pour les adolescents.

En savoir plus

 

Orientation : cap sur les métiers de la chimie

Les métiers de la chimie

Passionné par la chimie, découvrez les nombreux métiers liés à ce domaine, les différentes filières d’orientation, le niveau d’études requis pour y accéder.
Vous souhaitez travailler sur la matière ou même la transformer, pourquoi ne pas vous orienter vers les métiers de la chimie ?
Vous êtes attiré par une vie d’aventurier ou préférez un travail plus sédentaire, vous pouvez choisir de travailler dans une entreprise, un centre de recherche ou un laboratoire.
Voici quelques exemples parmi les nombreux métiers existants dans le domaine de la chimie.

Technicien pétrolier

L’activité du technicien pétrolier s’exerce en production ou en maintenance. Il contribue à la production de pétrole à partir d’une plateforme basée en mer ou sur terre. C’est l’occasion, si vous le souhaitez, de travailler plus tard à l’étranger.
Les qualités requises : rigueur, méthode, ouverture d’esprit
Niveau d’études : Bac + 2 minimum, BTS en électricité en mécanique, DUT génie chimique,…

Technicien en traitement des déchets

Traiter le papier, le verre ou le plastique… Vous pouvez vous orienter vers un métier de traitement des déchets, recycler des matériaux et protéger l’environnement sans le polluer.
Vous exercerez vos fonctions dans un laboratoire ou dans une usine.
Les qualités requises : l’esprit d’équipe, la réactivité, le sens des responsabilités
Niveau d’études : Bac + 2, BTS ou DUT des secteurs de la chimie, biochimie, biologie, électromécanique, hydraulique ou plasturgie, DEUST environnement et déchets,…

Technicien chimiste

Métallurgie, pharmacie, cosmétique, automobile, agroalimentaire,… sont des domaines d’activité qui vous intéressent !
Le métier de technicien chimiste permet d’effectuer des expériences et des analyses, il contribue à l’élaboration de nouvelles molécules, produits ou composants.
Vous évoluerez dans un laboratoire de chimie ou au sein de la police technique et scientifique de la Police nationale.
Les qualités requises : rigueur, adaptation, esprit scientifique, vigilance.
Niveau d’études : Bac + 2, BTS ou DUT métiers de la chimie, génie des procédés, contrôle industriel et régulation automatique,…

Opérateur de raffinerie

Vos fonctions d’opérateur de raffinerie vous conduiront à contrôler les installations de production de fioul, de paraffine, d’essence, au sein d’une unité pétrolière.
Les qualités requises : l’éveil, l’autonomie, la gestion du stress lors de vos missions de surveillance et d’inspection.
Niveau d’études : Bac technologique ou professionnel, BTS chimiste, DUT mesures physiques,…

En savoir plus

Des kits pédagogiques anti-moustiques dans les collèges

Information et sensibilisation des usagers

Le Conseil départemental du Var propose des kits pédagogiques dans les collèges  dans le cadre de sa mission de veille sanitaire et de lutte contre le moustique-tigre.
Le Département s’est également lancé dans un processus de sensibilisation et d’information des usagers et des collectivités publiques varois afin de lutter contre la colonisation de ce nuisible sur tout le territoire.
Chacun prendra ainsi conscience du rôle de chacun en tant que citoyen, dès le plus jeune âge, pour tenter d’enrayer la multiplication de l’espèce.
La particularité du Aedes albopictus ou moustique-tigre réside dans sa capacité à transmettre des virus tels que le chikungunya, la Dengue ou encore le zika.
Or, la transmission de ces virus ne représente qu’une faible partie des nuisances liées à sa facilité d’adaptation et sa prolifération incontrôlable.

Distribution de kits pédagogiques dans les collèges

Pour étendre l’information à un plus large spectre, le Conseil départemental propose de mettre à disposition des enseignants des kits pédagogiques d’élevage de larves de moustique-tigre spécialement conçus pour l’apprentissage du cycle de vie de l’Aedes albopictus.  Grâce à ces kits, chaque élève pourra s’approprier les connaissances et les gestes  de bonne pratique nécessaires pour lutter contre ce fléau.
Ces kits pédagogiques ont été élaborés par l’EID (Entente Interdépartementale de Démoustication de la Méditerranée), un opérateur public de démoustication, une institution dont fait partie le Département du Var.  Cette démarche pédagogique est basée sur le volontariat en partenariat avec l’Education nationale.
Dans le Var, 12 kits sont distribués aux enseignants volontaires qui peuvent intégrer cette présentation spécifique dans leur programme de SVT ou encore dans leur projet éducatif de développement durable.

Pour tout renseignement, contacter Marie-Flore Lassonery au 04 83 95 02 02

En savoir plus

Conférence sur les réseaux sociaux au collège les Seize Fontaines

Conférence sur les réseaux sociaux

Les 6 et 8 mars 2017, les élèves des classes de 5ème du collège les Seize Fontaines, à Saint-Zacharie, ont participé à une conférence interactive sur le thème « du bon usage des réseaux sociaux« .
Mathilde Bernos, professeure documentaliste, a organisé cette rencontre entre les collégiens et Sylvain Poggi, de l’équipe mobile de sécurité à l’académie de Nice, dans l’auditorium du collège.
Une conférence a lieu chaque année et s’inscrit dans le Parcours Citoyen des élèves, avec l’enseignement de l’EMI (Education aux Médias d’Information) qui permet de développer une réflexion amorcée avec les élèves du collège dès la 6ème grâce à un « Passeport pour Internet » pour inciter les élèves à s’interroger sur leur identité numérique.

Objectifs de la conférence

La conférence était destinée à sensibiliser les élèves sur les dangers de l’utilisation des réseaux sociaux afin leur faire prendre conscience de la faible marge entre la vie privée et la vie publique sur internet.
D’après Sylvain Poggi, les enfants ont l’impression d’une toute puissance derrière leur écran alors qu’ils s’exposent à des risques. Ils ne maîtrisent pas le côté juridique.

Les élèves ont participé activement à l’événement et ont été surpris d’apprendre certaines informations :
– ils peuvent être victimes de piratage lors de leur connexion sur internet
– ils peuvent être filmés à leur insu avec la webcam
– leurs données sur les réseaux sociaux peuvent être achetées par des entreprises
– leur profil peut être consulté par leurs futurs employeurs ou des personnes mal intentionnées.

Tous ces exemples ont rendu la conférence dynamique et intéressante pour les collégiens qui n’ont pas manqué de poser une multitude de questions.

Les Seize Fontaines

Projet Médités : l’accès à la science pour tous

Projet d’initiation à la science

Le projet Médités est un projet porté par l’université Nice Sophia Antipolis qui permet de mettre en place des actions pédagogiques et éducatives innovantes afin de sensibiliser les jeunes aux sciences, dans le cadre du développement de la culture scientifique et technique et pour l’égalité des chances.
Financé par l’Etat, Médités  (Méditerranée Diffusion des Techniques et des Sciences) rassemble de nombreux acteurs tels que des associations ou des institutions, l’INRA, l’académie de Nice,…

Pour les jeunes de 10 à 18 ans

Ce projet est accessible aux élèves des collèges et des lycées professionnels du Var et des Alpes Maritimes, âgés de 10 à 18 ans.
Avec leurs professeurs, en classe, ils peuvent se consacrer à des disciplines scientifiques, des observations, des manipulations et parfois même participer à des travaux avec des chercheurs.

Ils disposent de matériel pédagogique, d’un outil numérique et de plateformes collaboratives.

Des thèmes scientifiques et techniques

Les élèves entreprennent des démarches de découverte qui facilitent leur choix d’orientation futur et leur donnent une certaine autonomie et une plus grande connaissance de ces thèmes qui semblent parfois difficiles à comprendre et maîtriser. Ces thèmes sont étudiés à travers des actions pédagogiques.

parmi ces thèmes :
– la biodiversité
– le temps, l’Histoire, l’évolution
– le vivant, la matière, la technologie
– les sciences du numériques
– la Terre, l’océan, l’univers

Parmi les actions pédagogiques :
– le changement climatique et ses impacts
– la biodiversité au service de l’alimentation et la santé
– l’observation des plantes
– la biodiversité des insectes
– le monde nocturne
– la gestion et la protection du littoral
– la recherche médicale et les neurosciences
Ces actions sont proposées dans de nombreux établissements scolaires du Var et des Alpes-maritimes, comme le montre le journal du collège la Marquisanne à Toulon.

En savoir plus

La Marquisanne