Rentrée au collège en classe de 6ème : suivez le guide

La rentrée en sixième

En classe de sixième, on approfondit les matières étudiées en CM1 et CM2. On apprend aussi progressivement les méthodes de travail du collège. Voici un aperçu de votre emploi du temps et de ce que vous allez étudier.
Téléchargez également le guide gratuit proposé par l’Onisep en cliquant ici

Des nouveautés

Les matières

Les mathématiques demeurent une matière importante à raison de quatre heures trente par semaine.
Les Arts plastiques regroupent l’éducation musicale avec deux heures par semaine.
Le Français reste une matière prioritaire avec plus de lecture, d’écriture et de compréhension de textes à raison de quatre heures trente par semaine.
Les langues vivantes étrangères sont étudiées à raison de quatre heures par semaine, soit la langue étudiée en primaire soit une nouvelle langue.
L’Histoire-Géographie-Enseignement moral et civique (trois heures par semaine)
Les Sciences et la Technologie seront enseignées durant quatre heures par semaine, elles permettront aux élèves de réaliser des maquettes, de formuler des hypothèses,…

Le Parcours Avenir

Ce parcours éducatif débute dès la classe de sixième et permet de découvrir le monde du travail (visites d’entreprises et rencontres avec des professionnels) et de se familiariser avec les formations, les métiers, etc.. afin de réfléchir à une orientation future.

La vie de classe

Chaque année, dix heures de vie de classe sont prévues dans les emplois du temps des collégiens. Elles ont pour objectif de donner la parole aux élèves et de favoriser un dialogue avec l’équipe éducative du collège à propos de sujets tels que la cantine, les fournitures mais également l’actualité, la société ou certains comportements.

En savoir plus

 

Quels métiers pour les passionnés d’Histoire-Géo ?

Une grande palette de métiers

Il existe plusieurs métiers possibles pour celles et ceux qui sont passionnés par l’Histoire ou la géographie et qui ne savent peut-être pas encore vers quel domaine d’activité s’orienter.
Voici quelques exemples intéressants qui vous mettront sans doute sur la voie.

Professeur de collège ou de lycée

Intarissable sur ces deux matières, vous saurez transmettre vos connaissances et intéresser vos élèves sur l’histoire des civilisations et les sociétés actuelles.
Formation : Bac+5
Qualités requises : souplesse, adaptabilité, travail en équipe, sens du contact

Guide conférencier

Vous serez chargé de faire découvrir aux touristes ou à des groupes de scolaires le patrimoine culturel et historique d’un pays. Vous disposez de solides connaissances en Histoire, Histoire de l’art, Sociologie, et Architecture.
Formation : Bac+5
Qualités requises : sens du contact, adaptabilité, connaissances en langues étrangères

Conservateur du patrimoine

Si vous souhaitez valoriser le patrimoine et permettre au public d’y accéder, vous serez cet expert en Histoire et en art. Vous devrez acquérir des compétences scientifiques, des connaissances en techniques de conservation et de restauration afin de valoriser au mieux toutes les oeuvres d’art, les archives ou les monuments.
Formation : Bac+3
Qualités requises : esprit d’équipe, adaptabilité, communicant, pédagogue, bon gestionnaire.

Cartographe

Passionné par les plans, les reliefs, les croquis, votre métier consistera à situer la population dans un espace, à représenter  tel un dessinateur des habitants, des routes, des mers,…à utiliser les systèmes d’information géographique (SIG).
Formation : Bac+2
Qualités requises : maîtrise des outils graphiques, créativité, précision, sens de l’initiative.

Géomètre-topographe

Plus un métier de terrain que celui de cartographe, le géomètre-topographe est souvent en mission de préparation de chantier. Il effectue des mesures et des relevés topographiques afin de réaliser des plans.
Formation : Bac+2
Qualités requises : maîtrise du dessin, du droit foncier, de la topographie, bonne vision.

En savoir plus

Entrée au collège : les différents interlocuteurs de votre enfant

Le collège, ça change

Dès sa rentrée au collège, en classe de sixième, votre enfant va devoir s’habituer à une nouvelle organisation par rapport à l’école primaire : de nouveaux lieux, un nouvel emploi du temps, des méthodes de travail différentes, mais également des interlocuteurs plus nombreux. Chacun de ces professionnels a un rôle spécifique pour l’aider et l’accompagner dans sa scolarité.

Les différents interlocuteurs

Parmi les différents interlocuteurs, votre enfant trouvera :

Le professeur principal
Il est choisi chaque année parmi les professeurs de la classe. C’est l’interlocuteur principal de votre enfant, le médiateur entre les élèves, les parents et les autres professeurs, l’interlocuteur privilégié en cas d’interrogations ou de problèmes scolaires.

Le conseiller principal d’éducation (CPE)
Il organise le bon déroulement de la « vie scolaire« . Il coordonne l’équipe des assistants d’éducation (les « surveillants ») et planifie aussi leur travail pour les permanences, les récréations et le restaurant scolaire. Il suit la scolarité de votre enfant, son rôle est surtout éducatif.

L’assistant social scolaire
Il est là pour écouter, conseiller, soutenir les jeunes qui rencontrent des difficultés personnelles (souffrance, démotivation scolaire…), des problèmes familiaux. Pour tenter de trouver les solutions, il travaille  avec les membres de la communauté éducative.
Il peut également apporter à la famille une aide en cas de problèmes administratifs, juridiques ou financiers.

Le principal
Il est la plus haute autorité du collège, il est généralement secondé par un adjoint. Ensemble, ils dirigent, gèrent et coordonnent l’ensemble du personnel du collège. Ils mettent également en œuvre des décisions pédagogiques, éducatives et administratives données par l’Éducation Nationale et mènent le projet d’établissement. Responsables de la sécurité des personnes et des biens, ils peuvent prononcer des sanctions disciplinaires.

Le conseiller d’orientation-psychologue
Il est le psychologue de l’établissement, spécialiste de l’éducation et du conseil en orientation. Il aide les jeunes à élaborer un projet scolaire et professionnel. Il travaille  avec l’ensemble les membres de l’équipe éducative afin de favoriser l’adaptation des jeunes dans leur scolarité et lutter contre le décrochage scolaire.

Il existe d’autres interlocuteurs tels que le professeur documentaliste, l’enseignant spécialisé, l’auxiliaire de vie scolaire, l’assistant d’éducation ou l’infirmier scolaire.

En savoir plus

Orientation : les sections « langues » au lycée

Les sections « langues » au lycée

En fin de troisième, les collégiens doivent choisir la section  « langues » qu’ils voudront suivre au lycée, sachant que les sections linguistiques peuvent être un atout pour le baccalauréat.
Ce dispositif aide les élèves à améliorer leur niveau en langue étrangère, à approfondir leurs connaissances culturelles du pays de la langue étudiée, à obtenir des points supplémentaires au baccalauréat.

Quatre sections au choix

Les sections bilingues langues régionales : permettent aux élèves de suivre un enseignement en langue régionale dans une ou plusieurs langues.
Au collège et au lycée, les élèves étudient la langue et la culture régionales de leur choix à raison de trois heures par semaine. Dans certains collèges, les élèves peuvent passer l’épreuve d’Histoire-Géographie-Education Civique du Brevet en langue régionale.
Au baccalauréat, les élèves choisiront la langue régionale comme épreuve obligatoire et/ou facultative.
Les sections binationales :  permettent une formation biculturelle avec un programme d’enseignement et des épreuves d’évaluation pour les langues choisies (espagnol, allemand, italien).
Ces sections permettent d’obtenir deux diplômes nationaux de fin d’études secondaires favorisant l’accès aux études supérieures ou à l’activité professionnelle dans les pays concernés.
Les sections européennes ou de langues orientales : concernent les élèves réellement motivés et disposant d’une aptitude pour les langues étrangères. Il est souhaitable d’avoir suivi une section européenne au collège dès la classe de quatrième.
Les sections internationales au lycée :  proposent un enseignement bilingue dans plusieurs matières non linguisitiques. Elles sont généralement dispensées dans les séries générales ES (Economique et Social), L (Littéraire) et S (Scientifique).

En savoir plus

Choisir son enseignement d’exploration en seconde

Un choix à faire en fin de troisième

 

En fin de troisième, les élèves doivent choisir un enseignement d’exploration qui leur sera enseigné au lycée.
Différents enseignements d’exploration sont proposés aux élèves en classe de seconde générale et technologique, c’est pour eux l’opportunité de découvrir de nouvelles matières.

Premier enseignement d’exploration au choix parmi :

– Sciences économiques et sociales (1h30) : découverte des savoirs et des méthodes inhérents à la science économique et à la sociologie.
– Principes fondamentaux de l’économie et de la gestion (1h30) : découverte des notions d’économie et de gestion par l’observation des études d’entreprises, d’associations.

Second enseignement d’exploration au choix parmi :

Biotechnologies (1h30) : découverte des protocoles et procédés bio-industriels liés aux biotechnologies
– Création et activités artistiques (1h30) : exploration des différents lieux et formes, enjeux humains et sociaux,..
– Création et innovation technologiques (1h30) : compréhension de la conception d’un produit,…
– Informatique et création numérique (1h30) : initiation au numérique, découverte des métiers et formations
– Langue vivante 3 étrangère et régionale (3h) : découverte de la langue et de sa culture
– Langues et cultures de l’Antiquité : latin ou grec (3h)
Littérature et société : histoire de la société, des enjeux, de la formation littéraire et humaniste
– Méthodes et pratiques scientifiques (1h30) impliquant les mathématiques, la SVT et la physique-chimie
Santé et social (1h30) : découverte des liens entre la santé et le bien-être social
Sciences de l’ingénieur (1h30) : sciences et développement durable confrontés aux besoins sociétaux
– Sciences et laboratoire (1h30) : découverte de pratiques et d’activités scientifiques en laboratoire

Elèves intéressés par le sport ou les arts appliqués

Ils pourront ne choisir qu’un seul enseignement d’exploration au choix parmi :
Arts du cirque (6h)
– Education physique et sportive (5h)
– Création et culture design (6h)

Elèves intéressés par les technologies

Ils pourront choisir trois enseignements d’exploration composé d’un enseignement d’économie parmi :
– Sciences économiques et sociales ou principes fondamentaux de l’économie et de la gestion
et deux enseignements au choix parmi :
– Biotechnologies, santé et social, sciences de l’ingénieur, sciences et laboratoire

Elèves en lycée agricole

Ecologie, agronomie, territoire et développement durable (3h) : sciences biologiques, méthodes de productions animales et végétales,…

 

En savoir plus

 

Quiz sur l’égalité filles-garçons

Un quiz pour l’égalité

Un quiz sur l’égalité filles-garçons a été mis en place par l’ONISEP afin d’évaluer les avancées sur ce sujet, et notamment sur l’égalité entre les hommes et les femmes dans la vie privée et la vie professionnelle.
Cette séquence pédagogique et ludique permet aux enseignants de sensibiliser les collégiens et les lycéens aux différents enjeux de l’égalité filles-garçons, d’aborder les textes fondamentaux.
l’ONISEP prend son rôle d’informateur au sérieux en proposant des supports adaptés à l’enseignement.

Elaboration d’une convention

L’égalité filles-garçons est une mission importante de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Une convention interministérielle a été mise en place pour étudier cette thématique au collège et au lycée.
Cette convention fixe 3 objectifs :
– acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les deux sexes
– renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre filles et garçons, femmes et hommes
– s’engager pour une plus grande mixité dans les filières de formation et les différents niveaux d’études

Compréhension et respect des règles

Durant 30 minutes, les élèves répondent au quiz composé de 20 questions. Le professeur reprend ensuite les différentes réponses sous forme de débats.
Plusieurs compétences sont visées :
– compréhension et expression à travers l’usage de la langue française (oral et écrit)
– compréhension et respect de la règle et du droit
– expression de la sensibilité et des opinions, le respect des autres
– la responsabilité, le sens de l’engagement et de l’initiative
– la connaissance des médias, des démarches de recherche et de traitement de l’information
– mobilisation des outils numériques pour échanger et communiquer

En savoir plus