Articles

Le tri des papiers rime avec « Rentrée » !

 

Le tri des papiers, les collèges varois sont engagés

Avec la mise en place d’éco-délégués, la confection de boîtes pour le tri des papiers, 28 collèges varois mettent en avant le développement durable et l’Agenda 21.

Grâce à cette démarche encouragée et accompagnée par le Département du Var, les collèges ont d’ores et déjà mis en œuvre 800 actions.

L’Agenda 21 est un mode d’emploi efficace pour mener des actions concrètes que tous s’engagent à respecter au sein du collège. Ces actions concernent la préservation des ressources, les achats, les risques et les nuisances, le patrimoine et son entretien, ainsi que la solidarité, l’accessibilité des locaux à tous,…

Avec l’Agenda 21 des collèges, le Département du Var aide les collégiens et l’ensemble des acteurs de l’établissement à l’élaboration du programme d’actions en faveur du développement durable.

Ce programme varie en fonction des établissements, selon leurs priorités et leurs besoins.

5 étapes-clés pour le « tri des papiers »

Pour se lancer dans le tri des papiers, il faut d’abord de l’organisation et de la méthode :

– mettre en place un comité de pilotage : répartir les tâches et les rôles au sein de l’établissement (direction, personnel, élèves, enseignants)
– faire le diagnostic : évaluer la quantité de papier utilisée chaque année grâce à un sondage, un questionnaire auprès des différents acteurs
– dresser un plan d’actions : une fois toutes les informations recueillies, proposer un dispositif adapté et élaborer un plan d’actions.
communiquer : la communication est un moyen indispensable pour fédérer et sensibiliser l’ensemble des acteurs et accomplir une gestion responsable des papiers, par exemple un concours d’affiches.
évaluer : une enquête permettra de mesurer les résultats afin de savoir si les objectifs ont été atteints et d’apporter des améliorations.

Pourquoi ne pas tenter l’expérience à la maison en famille pendant les vacances, en attendant la rentrée ?

En savoir plus

 

 

,

Fruits et légumes de saison à la demi-pension

fruits et légumes de saison

 

Les fruits et légumes de saison étaient à l’honneur à la demi-pension du collège les 16 fontaines de Saint-Zacharie.
En effet, les élèves de la classe de 6ème5 ont fait une intervention auprès des élèves demi-pensionnaires à l’heure du déjeuner.
Guidés par leur professeur de SVT, Mme Tacchi et le chef de cuisine, Mr Caruso, les élèves de la classe de 6ème5 ont fait découvrir les fruits et légumes de saison à leurs camarades.

Elaboration d’un repas de saison
Un 1er travail a été consacré à la recherche des différentes récoltes (feuilles, fruits, racines) et à l’intervention de Mr Caruso, qui a apporté aux élèves des légumes de saison. Sous l’oeil complice et bienveillant du chef de cuisine, les élèves de 6ème5 ont élaboré un repas à base de légumes et de fruits saisonniers.
Au menu de ce repas :
– salade de pommes de terre, radis et asperges
– couscous de saison avec navets, panais
– pommes au four

Des activités pour les demi-pensionnaires
Le 2ème travail consistait à imaginer et créer un jeu de sensibilisation à l’importance de consommer des produits de saison. Les élèves de 6ème5 ont aussi créé des affiches pour illustrer ce sujet dans le restaurant scolaire et proposés des ateliers pour découvrir les légumes oubliés ou peu connus.

Parmi ces ateliers :
– « Jeu de saisons », un atelier consistant à attribuer les images de fruits et légumes à la bonne saison
– « la diversité des pommes et des poires », un atelier visant à associer un fruit et son nom, sujet de discussion autour de cette diversité.
– « reconnaître les yeux fermés » des produits tels que le kiwi, la carotte, le champignon,..
« identifier les légumes » comme le navet long, la panais, le pomelo, l’orange, le navet rond, le radis noir,…
Les jeux ont été proposés aux élèves dans la file d’attente du restaurant scolaire : les convaincre de jouer n’était pas toujours chose facile !
Les élèves de 6ème5 ont apprécié l’autonomie requise pour cette action, action qui s’inscrit dans le cadre du projet Agenda 21 du collège.
Les élèves ont fait preuve de solidarité et de bonne volonté, fruits d’une mission réussie !

Bravo à tous les participants !

Retrouvez toutes les infos sur le site du collège : www.clg-les-seize-fontaines.fr

 

fruits et légumes de saison

,

Du compost « made in » Marie Curie

compost

 

Depuis 2011, le collège Marie Curie à la Seyne-sur-mer est équipé de composteurs en bois.
Le collège trie les déchets alimentaires de son restaurant scolaire pour fabriquer un compost de qualité.

Les élèves nous ont dévoilé leurs secrets de fabrication de leur compost.
Il faut faire le bon tri
Une équipe de sensibilisation, composée d’élèves et d’enseignants « Agenda 21 du collège » et de l’équipe de cuisine, a été créée pour veiller au bon tri des restes de plateaux. Cette mission est accomplie par les convives du restaurant scolaire, car tous les déchets alimentaires ne vont pas au compost.
En effet, les restes alimentaires destinés au compostage sont les épluchures des préparations de repas, le pain, les serviettes en papier, les restes alimentaires de fruits et de légumes non cuits.

il faut un maître composteur aux missions incontournables
Chaque jour, après le service des repas, Mr Duarte revêt sa casquette de maître composteur…
Equipé de sa brouette, il transporte les déchets de repas triés à l’aire de compostage du collège pour les déposer dans des bacs en bois.
Là, notre maître composteur se charge alors d’apporter les soins nécessaires à la bonne décomposition de ces déchets : aération, humidité, chaleur, matière végétale sèche.
La matière végétale sèche est composée de feuilles mortes, de paille, de sciure de bois.
C’est un véritable travail quotidien qui porte ses fruits ou plutôt ses légumes !

jardin potager

Ainsi, dans le jardin potager enrichi par le compost obtenu, un engrais 100 % naturel, les élèves Agenda 21 accompagnés de leur professeur, Mme Durand, ont pu cultiver des courges et des petits pois !
Grâce à ces légumes, Mr Orenga, le chef de cuisine du collège Marie Curie, et son second de cuisine, Mr Spitz, ont concocté de bons petits plats pour les demi-pensionnaires du restaurant scolaire.

Un repas délicieux 100% naturel et local !

Bravo à tous les participants pour cette belle initiative !

Rendez vous sur le site du collège Marie Curie : www.collegemariecurie.fr

feuilles

,

Projet Agenda 21 : Le collège Reynier s’intéresse à la biodiversité

aquarium

Les élèves du collège Reynier à Six-Fours se sont intéressés à la biodiversité, dans le cadre de la démarche « Agenda 21 » mise en place dans certains collèges du Var.
En classe de 6ème, les enfants ont eu un sujet à explorer : la biodiversité en Méditerranée et plus particulièrement la biodiversité sur nos côtes.
Après être sortis en expédition, ils ont eu à réaliser plusieurs fiches signalétiques sur les différents spécimens qu’ils ont pu rencontrer comme le Bernard l’hermite ou la cigale de mer.

fiche cigale
Ils ont ensuite fabriqué une jolie maquette qui retrace toute la faune et la flore vivant en Méditerranée.

biodiversité1
maquette

De leur côté, les élèves de 5ème se sont concentrés sur un sujet qui concernait plus spécifiquement les arbres. Ils ont, en effet, travaillé sur le respect des arbres et la journée du respect. Ils ont illustré leur action en confectionnant des arbres factices qui ont été exposés dans la cour du collège.

arbres

Ce programme d’action en faveur de la biodiversité visait à sensibiliser chaque collégien aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques propices à un développement durable.

Les collégiens ont fait preuve d’ingéniosité, de créativité et de solidarité tout au long de ce projet éducatif. Pour récompenser les enfants, une journée de détente a été organisée sur la plage de Portissol à Sanary-sur-mer, avec palmes, masques et tubas.
Bravo à tous les élèves et leurs professeurs pour leur engagement !

plage

Agenda 21 : un jardin pédagogique au collège Lou Castellas

agenda 21 des collèges

Dans le cadre du projet Agenda 21, le collège Lou Castellas de Solliès-Pont a créé un jardin pédagogique suite à la mise en place d’un composteur pour valoriser les déchets des différents parterres présents dans l’établissement (arbres et arbustes), ainsi que les déchets du restaurant scolaire.

Différentes activités pédagogiques ont été envisagées en fonction des niveaux des élèves (6ème, 3ème).

Pour les classes de 6ème :

Des objectifs généraux  
Mettre en oeuvre une démarche scientifique pour réaliser le projet
Sensibiliser les élèves à l’environnement et mener des actions citoyennes
Acquérir des connaissances sur le développement et la reproduction des végétaux
Ouvrir le collège vers l’extérieur (associations, ville, école du quartier,..)

Des activités pédagogiques spécifiques
– « de la graine à la graine » : grâce à différentes activités ludiques dans le Jardin des plantes sauvages, les élèves découvrent le cycle de vie des plantes à fleurs
– une activité est prévue pour comprendre la colonisation des milieux par les végétaux grâce à leurs semences ( les végétaux colonisent le milieu par la reproduction sexuée)
– une activité est prévue pour comprendre la colonisation des milieux par les végétaux sans reproduction sexuée (les végétaux colonisent le milieu par la reproduction végétative)
– « diversité, parenté et unité du vivant », activité qui permettra aux élèves de 6ème d’apprendre le tri, le classement des végétaux en fonction de leurs attributs

agenda 21 des collèges

Pour les classes de 3ème :

Des objectifs généraux
Mettre en oeuvre une démarche de projet
Sensibiliser les élèves de 3ème à l’environnement et mener des actions citoyennes
Ouvrir le collège vers l’extérieur (associations, ville, école de quartier,..)

Des activités pédagogiques spécifiques
– Conception et réalisation d’affiches sur le thème du jardin écologique (en relation avec le développement durable et la biodiversité)
– L’impact du mode de vie de l’homme sur la biodiversité locale et planétaire

Quelques actions menées depuis le début de l’année scolaire

Novembre-Décembre : conception d’affiches pour les élèves de 3ème sur le thème du jardin écologique
Mi-Janvier à mi-Février : exposition des affiches créées par les élèves de 3ème au CDI du collège, création d’un questionnaire pour exploiter l’exposition des affiches, visioconférence entre les élèves de 3ème2 et les élèves de CM2 d’une école primaire du secteur (discussion autour des problèmes concernant l’approvisionnement en eau de jardin)
Mars : mise en place de carrés de culture par le personnel du collège (cadre en bois et ajout de terre)
Avril : plantation et semis des espèces végétales par les élèves de 6ème
Mai-Juin : entretien et exploitation des premières germinations par les élèves de 6ème, visite des CM2 au jardin

agenda 21 des collèges au collège Lou Castellas


D’autres actions dès l’an prochain…

De nouvelles actions Agenda 21  sont déjà programmées pour les prochaines années scolaires  comme un partenariat avec l’Ecoferme de la Barre à Toulon (ateliers sur les différents aspects du jardin), la construction d’un hôtel à insectes ou des nichoirs pour les oiseaux.
agenda 21 des collèges
Retrouvez toutes les infos sur le site du collège : www.clgloucastellas.fr

Stop au gaspillage alimentaire : les collèges agissent

gaspillage alimentaire collège

Lutter contre le gaspillage alimentaire est un enjeu capital auquel les collégiens varois sont sensibilisés dans le cadre du projet « Agenda 21 des collèges » mis en place avec l’aide du Départemement du Var.
Au mois de février dernier, les collèges Léonard de Vinci à Montauroux et Reynier à Six-Fours ont pris la mesure de ce fléau puisque les élèves se sont prêtés au jeu des propositions et ont organisé une véritable campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Face à une augmentation de ce phénomène, les collégiens ont proposé des solutions et des gestes éco-responsables.

Voici un florilège des suggestions faites par les élèves du collège Léonard de Vinci à Montauroux :
– ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre
– prévoir une poubelle de compost pour la nourriture
– finir son assiette
– ne pas prendre de grosses quantités de nourriture
– donner ce qu’on ne veut pas manger à son voisin

lutte contre gaspillage alimentaire au collège léonard de vinci

lutte contre gaspillage alimentaire au collège léonard de vinci
Les élèves du collège Reynier à Six-Fours n’ont pas manqué d’inspiration, ils ont même trouvé des idées pour l’ équipe cuisine  :
– comptabiliser le nombre d’élèves présents en début de journée
– préparer les repas en fonction du nombre d’élèves
– ne pas jeter la nourriture
– goûter tous les aliments
– ne pas prendre ce que l’on n’aime pas


lutte contre gaspillage alimentaire au collège reynier

lutte contre gaspillage alimentaire au collège Reynier

 Quelques chiffres :

– en Europe : 89 millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés, soit 76 kg par habitant chaque année.
– en France : cela représente 20 kg de déchets alimentaires jetés par habitant chaque année
– en restauration collective : 30 à 40 % de la quantité des produits du repas sont jetés.

Chacun doit participer à la réduction de ce gaspillage :
– les agents en cuisine doivent diminuer les stocks et les préparations
– les élèves au resto scolaire doivent limiter le « non-consommé »

Retrouvez toutes les infos sur le gaspillage alimentaire : www.alimentation.gouv