Articles

Carcès : un nouveau collège en septembre

500 élèves au collège de Carcès à la rentrée

Dans le cadre de sa compétence Education, le Département du Var agit pour améliorer l’accueil des collégiens et des équipes éducatives. Il construit de nouveaux collèges et des gymnases.

Le collège de Carcès ouvrira ses portes pour la rentrée de septembre. 500 élèves environ feront leur rentrée dans ce collège du « XXIème siècle à la campagne », engagé par le Département du Var qui a voulu proposer un établissement paysager sur le thème de la biodiversité, une volonté respectée dans la réalisation de ce bâtiment.
Cette opération a fait l’objet d’un partenariat public-privé et permet au Département du Var de répondre à un besoin d’urgence en terme de démographie.
Le nouveau collège accueillera des élèves habitant les communes de Carcès, Correns, Montfort, Cotignac, Cabasse, Entrecasteaux et le Thoronet.

Quelques chiffres…

700 élèves : c’est la capacité d’accueil totale
500 élèves : nombre d’élèves à la rentrée 2017-2018
23,5 millions d’euros : c’est le coût des travaux pour la construction de ce collège
288 à 324 : c’est le nombre de convives accueillis au restaurant scolaire

Des équipements exceptionnels

L’auditorium : le toit de l’auditorium sera végétalisé qui disposera de cent vingt places et d’une scène de 63 m2.
Le gymnase : d’une surface  de 1290 m2, il sera équipé de dix terrains de sport et d’un mur d’escalade de quinze voies.
Le plateau sportif : il sera composé d’une piste d’athlétisme, d’une fosse de saut en longueur, d’une aire de saut en hauteur, de deux terrains de hand, de quatre terrains de volley et de quatre terrains de basket.

La livraison du collège est prévue fin juillet.

En savoir plus 

Rendez-vous avec les cigales à l’écoferme le 11 juillet 2017

 

Les cigales chantent l’été le 11 juillet 2017

Le Département du Var vous convie à diverses activités sur le thème de la nature à l’écoferme de la Barre.
Le 11 juillet prochain, ne manquez pas l’activité « Quand les cigales chantent l’été » de 10h à 17h, où des animations pour tous vous attendent tout au long de la journée.

Des animations pour tout public

A la rencontre des cigales
Une balade au jardin vous emmènera explorer les mues des cigales et aborder leur cycle de vie, guidé par l’association Vespiland.
Projection sur « les cigales »
Après la projection du film « les cigales », vous aurez l’occasion d’échanger sur ce sujet passionnant.
La roue du tri
Vous pourrez tester vos connaissances sur le tri sélectif et débattre avec toute l’équipe du Sittomat.

Des animations pour les plus petits

Des contes
Des histoires à propos de la Nature vous seront racontées par l’équipe de l’écoferme.

Zoom sur la biodiversité en automne

Les décomposeurs
A partir du 31 octobre 2017, quand arrive la chute des feuilles, venez découvrir le rôle des décomposeurs en participant à un atelier d’observation au jardin munis de boîtes loupe et binoculaires.

Les paniers d’automne
Vous partirez à la découverte des champignons et apprendrez à les reconnaître.

Autres activités

– Des expositions temporaires sur les insectes
– La nature et ses secrets, autour du jardin des parfums, celui des couleurs ou encore celui des magiciennes.
– Découverte des animaux de la ferme en compagnie d’un animateur (ânesses, chèvres et basse-cour)
– Journée portes ouvertes le 15 octobre 2017 « Vivons Nature », sur les ressources naturelles et la biodiversité.

En savoir plus

 

Animations sur « la biodiversité urbaine » à l’écoferme le 25 juin 2017

Journée sur la biodiversité urbaine

L’écoferme départementale de la Barre vous convie dimanche 25 juin 2017, de 10h à 17h, pour une journée consacrée à la biodiversité urbaine.
Vous aurez l’occasion de découvrir la faune et la flore de la ville, les différents écosystèmes programmés ou clandestins.
Vous apprendrez combien il est important de favoriser la biodiversité urbaine propice à notre qualité de vie et notre bien-être.

Des animations pour les grands

Les lépidoptères
Vous pourrez observer les petits invertébrés du jardin, leur rôle et l’équilibre qu’ils maintiennent avec les plantes. Cette animation sera animée par la société des Sciences Naturelles et de l’Archéologie de Toulon et du Var.

Les oiseaux varois
Un diaporama original vous proposera de découvrir les martinets de Toulon, une animation unique proposée par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). Vous essaierez aussi d’apercevoir différents oiseaux dans les arbres, munis de vos jumelles.

Entre guêpes et abeilles
Vous en saurez plus sur le rôle des guêpes dans la régulation des écosystèmes, grâce à une conférence interactive proposée par l’association Vespiland et animée par Jean Mateo. Roger Piot, quant à lui, vous parlera des abeilles sentinelles et de la pollinisation urbaine.

La biodiversité en ville
L’association Mer Nature vous expliquera comment préserver la biodiversité en ville avec divers échanges sur la diversité géologique et herpétologique et un grand jeu sur les écosystèmes.

Des animations pour les petits

Le petit oiseau végétal
Les plus petits pourront fabriquer de petits oiseaux végétaux en bois, avec des feuilles, des pommes de pin,.

Des contes
Les enfants se laisseront conter  par l’équipe de l’écoferme départementale de la Barre, la belle histoire de « Grain de café, la petite taupe » (à 11h et à 15h).

En savoir plus

Port-Cros : un sanctuaire pour les cétacés et un joyau historique

Le Parc National de Port-Cros

Ce sanctuaire d’une beauté incontestable s’étend sur près de douze mille hectares et héberge quatre-vingt dix neuf mille habitants environ.
Profitez des vacances d’été pour découvrir ce joyau de la Méditerranée passionnant pour ses richesses de la flore marine et de la flore terrestre ainsi que de son patrimoine architectural militaire.
Depuis juillet 2016, le périmètre du parc a été élargi et accueille désormais trois cent fois plus d’habitants.

Un refuge pour les cétacés

Le Parc National de Port-Cros fait partie du sanctuaire Pelagos, créé par la France, l’Italie et la principauté de Monaco.
Il s’agit d’une aire marine de protection pour les mammifères qui représente une surface de de 87 500 km2.
Ce parc abrite également le conservatoire botanique national méditerranéen chargé d’inventorier la flore des habitats naturels des régions méditerranéennes continentales françaises.

Un observatoire de la biodiversité

Il a aussi été créé un observatoire de la biodiversité et des usages marins littoraux. Cet observatoire permet d’évaluer l’état de conservation de la biodiversité marine, de vérifier si sa gestion est effectuée correctement.

Une grande variété de mammifères

On trouve plusieurs espèces protégées de mammifères  dans le sanctuaire Pelagos qui évoluent en toute sécurité :
– le rorqual commun
– le cachalot
– le ziphius
– le globicéphale noir
– le dauphin de Risso
– le grand dauphin
– le dauphin commun
– le dauphin blanc et bleu
– le phoque moine
La baleine à bosse, l’orque et le marsouin commun sont des espèces également présentes sur le parc mais très peu observées.

Visite des élèves du collège Jules Ferry

A ce titre, le 15 juin dernier, les élèves de 5èmeD du collège Jules Ferry ont passé une journée sur l’île de Port-Cros pour découvrir la faune aquatique sur le sentier sous-marin de la plage de la Palud, dans le cadre d’un EPI, en partenariat avec le Parc National de Port-Cros.

En savoir plus
Collège Jules Ferry

 

Jouons avec la biodiversité à l’Ecoferme le 18 avril 2017

Les mardis de la biodiversité

Mardi 18 avril 2017, venez jouer avec la biodiversité à l’Ecoferme de la Barre.
Toute l’équipe vous invite à partager des activités gratuites, organisées avec le Conseil départemental.
Au programme de cette journée, des animations ludiques seront accessibles pour petits et grands, de 10h à 17h.
Ce sera l’occasion de jouer, d’écouter et d’aiguiser votre sens de l’observation mais également de laisser libre cours à votre imagination, de profiter d’un cadre idéal en pleine nature, sur un terrain de jeu exceptionnel, rythmé par les saisons et ses visages si différents.

Un programme en communion avec la nature

Découvrez plusieurs activités organisées sur le thème de la biodiversité.
« la petite faune du printemps »
Vous aurez rendez-vous avec l’association Vespiland pour participer à 2 activités :
Au point Info Nature, partez en promenade dans les espaces de l’Ecoferme de la Barre, à la recherche de la petite faune printanière, muni d’une boîte-loupe et binoculaire.
Sous la tonnelle, vous aurez la chance d’observer les élevages d’insectes et tous leurs petits secrets.
L’association Vespiland vous permettra de mieux connaître le monde des insectes et leur rôle dans la biodiversité, de contribuer à la préservation des écosystèmes dans le cadre d’un développement durable raisonné grâce à des activités pédagogiques, scientifiques et artistiques.

Découverte du monde caché de la vie du sol
Cette activité proposée par Planète Sciences vous emmènera à la découverte du monde des recycleur,s pour mieux comprendre leur rôle pour protéger l’environnement.

Contes
Evadez-vous et laissez-vous conter l’histoire de Camomille, confortablement installé dans les tipis à 11h ou à 14h30.

Visite des jardins et de la ferme
Découvrez les jardins magnifiques de l’Ecoferme : un dépaysement total !

En savoir plus

,

Visite du Parc National du Mercantour à 360°

parc national du Mercantour

 

Le parc national du Mercantour est un « monument » du patrimoine français qu’il faut à tout prix visiter pour ses multiples richesses naturelles : c’est un véritable musée vivant à ciel ouvert. Pour avoir un aperçu, effectuez la visite à 360° via Google Street View.

Entre mer et montagne
Le parc national du Mercantour bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle. Adossé au Piémont italien, c’est le dernier promontoire de l’arc alpin au sud avant de plonger dans la Méditerranée. On lui prête aussi le nom « des Alpes de la mer ».
Long de 150 km, il s’étend sur 6 vallées réparties sur 2 départements, les Alpes Maritimes et les Alpes de Haute Provence.
Le plus haut sommet du parc, la cime du Gélas, culmine à 3 143 m d’altitude, et se situe à vol d’oiseau à 50 km seulement de la mer.
Ce joyau du patrimoine national est doté d’un caractère unique et original.
Sa visite vous emmènera à la découverte de sa biodiversité et d’une mosaïque de paysages.
C’est une destination idéale pour l’écotourisme au coeur de sites incontournables comme la Vallée des Merveilles.

Le Mercantour à 360°, c’est possible aujourd’hui
Le parc national est désormais disponible via Google Street View, vous pouvez vous projeter sur les sentiers de randonnée, les villages et les paysages plus vrais que nature.
En effet, grâce à un « trekker« (sphère composée de plusieurs appareils photos et d’un GPS), les agents du parc national ont photographié le Mercantour sous toutes les coutures après avoir parcouru tous les sentiers de randonnée et les villages de caractère.
19 sentiers ont été photographiés et rendent cette belle montagne consultable via internet.
Les visiteurs peuvent découvrir et choisir leur parcours favori et préparer leur balade dans les meilleures conditions.
Candidat au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Mercantour rejoint d’autres parcs nationaux connectés comme le Grand Canyon et les îles Galapagos.
Grâce à ces images, les visiteurs n’ont qu’une hâte : se déplacer et voir ces paysages exceptionnels de leurs propres yeux !

Rendez vous dès maintenant sur le site officiel du parc national du Mercantour : www.mercantour.fr