Articles

,

Théâtre • Birdy • Châteauvallon • 7 au 8 novembre

birdy

 

Découvrez « Birdy« , une pièce de théâtre adaptée du célèbre roman de William Wharton, les vendredi 7 et samedi 8 novembre au théâtre couvert de Châteauvallon à 20h30.

Emmanuel Meirieu met en scène ce roman magnifique ayant pour thème l’amitié indéfectible, chef-d’oeuvre de la littérature anglaise pour lequel l’écrivain, William Wharton, inspiré par sa propre histoire, remporta un succès international dès sa sortie en 1978.

« Birdy » fut également porté à l’écran par Alan Parker, en 1984. Ce film porté par les interprétations de Matthew Modine et Nicolas Cage, marqua les adolescents de l’époque et inspira le metteur en scène Emmanuel Meirieu.

La pièce nous raconte l’histoire de deux personnages, inséparables depuis l’enfance, Birdy et Al.
Tout au long de la pièce les thèmes de l’amitié, des conséquences de la guerre sur l’homme et de la liberté sont abordés.
Mutique et perdu dans son rêve fou de devenir oiseau, Birdy est enfermé dans un hôpital psychiatrique. On fait appel à son ami Al, abîmé lui aussi par la guerre, pour le ramener vers le monde des hommes. C’est avec un amour patient et tenace qu’il va opposer au silence obstiné de Birdy le moindre de leurs souvenirs d’enfance et tenter de le faire revenir vers lui.

Mise en scène : Emmanuel Meirieu
Adaptation : Emmanuel Meirieu et Loïc Varraut
Traduction : Matthew Du Aime
Acteurs : Stéphane Balmino, Thibaut Roux, Loïc Varraut

Tarif : 13 à 25 euros (tarif réduit sur sur justificatif)

Réservations au 04 94 22 02 02 ou www.chateauvallon.com

Programme complet 2014-2015

Châteauvallon
Centre National de Création et de Diffusion culturelles (CNCD)
795, chemin de Châteauvallon
CS 10118
83192 Ollioules cedex

,

Danse • « Doubaley » (le miroir) • Chateauvallon • le 24 juin

Doubaley

La compagnie « mouvements perpétuels » vous propose de découvrir un spectacle de danse original de Salia Sanou, intitulé « Doubaley » (le miroir), le 24 juin au CNDC (Centre National de Création et de Diffusion Culturelles) de Chateauvallon.

Sur scène, le danseur et le chorégraphe utilisent le miroir, entre le réel et l’imaginaire, comme outil central de ce travail sur l’image.
Dans cette pièce chorégraphique, le chorégraphe se met également en scène avec une violoniste et offrent au public une pléiade de jeux d’images entre le visible et l’invisible.

Chorégraphie et direction artistique : Salia Sanou, originaire du Sénégal
Composition, musique vivante et chant : Takumi Fukushima
Scénographie et lumières : Mathieu Lorry-Dupuy
Costumes : Suan Czepczynski

Pour tout renseignement, rendez vous sur le site : www.chateauvallon.com