Articles

Travail de mémoire au collège Berty Albrecht de Sainte-Maxime

guerre mondiale

 

Au collège Berty Albrecht de Sainte-Maxime, le travail de mémoire tient une place prépondérante depuis 1983.
En effet, Mr Prato, professeur d’Histoire-Géographie a initié ce travail de mémoire et en a fait une spécificité du collège, projet repris depuis 2008 par Mr Chaabani.
Tout au long de l’année scolaire, les élèves de 3ème mènent de nombreuses actions mémorielles qui font référence à l’histoire passée mais également à des événements plus récents.

Parmi ces actions, des commémorations 
En novembre 2014
– l’Armistice de la 1ère guerre mondiale : les collégiens ont participé à la cérémonie commémorative du 11 novembre organisée par la commune de Sainte-Maxime. Les élèves de 3ème écrivent des textes, avec l’aide de leur professeur d’Histoire-Géographie, qui seront lus durant la cérémonie.
– Une cérémonie commémorative a également été organisée à l’initiative de la principale, Sylvie Carle, dans l’enceinte du collège Berty Albrecht, pendant laquelle les élèves ont lus des extraits des lettres des Poilus durant la Grande Guerre. La lecture des textes par les collégiens a laissé la place à une minute de silence très émouvante.
En avril 2014-2015
– les élèves ont reçu le témoignage d’un rescapé des camps en mémoire de la déportation : Mme Renata Lasker-Harpprecht, soeur de la violoncelliste d’Auschwitz Anita Lasker, a répondu aux questions des élèves sur sa déportation au camp d’Auschwitz-Birkenau.
Rappelons que jusqu’en 2013, Mr Serge Schneider, déporté au camp de concentration d’Oranienburg-Sachsenhausen, venait au collège en personne. Disparu en novembre 2013, les élèves lui ont rendu hommage avec un dépôt de gerbes à l’occasion d’un voyage à Berlin en mai dernier, pendant la visite du camp de Sachsenhausen.

déporté

En mai
– Les élèves ont assisté à la cérémonie organisée par la mairie de Sainte-Maxime, devant la stèle du Débarquement : les élèves ont écrit pour l’occasion des textes sur le thème de la seconde guerre mondiale et l’avenir européen.
En juin 
– le 6 juin 2014, inauguration de l’amphithéâtre Serge Schneider du collège Berty Albrecht.

stèle

Des voyages et des sorties mémoriels…

Le collège Berty Albrecht a organisé plusieurs voyages pour illustrer le devoir de mémoire grâce à des associations patriotiques locales telles que le Souvenir Français, le comité du Bessillon,…
– 2 voyages à Berlin (mai 2011, mai 2015) pour développer les thèmes de la dictature nazie, la déportation, le mur de Berlin
– 1 voyage en Pologne (mai 2013) afin de visiter les camps d’Auschwitz-Birkenau, le ghetto juif et l’usine Schindler
– 1 sortie au massif du Bessillon avec les Résistants (juin 2008), théâtre du maquis pendant la guerre
– témoignage d’anciens résistants au comité du Bessillon
– participation au concours national de la résistance et de la déportation (mars 2015) pour les 70 ans de la libération des camps nazis

Et même une performance artistique ..
En mémoire des attentats perpétrés contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, les élèves et le personnel du collège ont réalisé une performance artistique, le 16 janvier, sous la direction de leur professeur d’Arts Plastiques, Mme Delongeas.
Tous se sont réunis pour s’asseoir dans la cour basse et brandir un message lié aux valeurs de la République que chacun avait écrit sur une feuille : liberté, égalité, fraternité, laïcité.
Une série de photos a immortalisé ce moment.

charlie
D’autres actions commémoratives sont au programme de l’année 2015-2016 que vous pourrez retrouver sur le site du collège Berty Albrecht : www.college-albrecht.fr

 

,

2015, année internationale de la lumière

2015 année de la lumière

2015, c’est l’année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière.

De nombreuses commémorations concernant les grands événements scientifiques du domaine de l’optique sont organisées :

– anniversaire du millénaire des grandes découvertes des scientifiques arabes du Xème siècle
– anniversaire de la découverte du laser, en 1960
– anniversaire de l’utilisation des fibres optiques en télécommunication, en 1965

Cette célébration, organisée par les Nations Unies, est l’occasion de sensibiliser le monde à la façon dont les technologies, basées sur la lumière, peuvent participer au Développement Durable et proposer des solutions aux défis mondiaux dans les domaines de la santé, l’agriculture, l’éducation et l’énergie.

« L’Année de la lumière » facilite aussi la formation et l’éducation dans le monde entier pour garantir un accès plus universel à ces technologies.

Jusqu’en décembre 2015, de nombreux événements seront organisés pour retracer les étapes fondamentales de l’histoire de la science de la lumière.
Des hommages seront rendus aux grands scientifiques qui ont fait l’histoire et marqué leur époque.
Parmi eux :
1015 : Al-Hasan Ibn Al-Haytham, physicien, philosophe et mathématicien du Xème siècle, originaire de Bassorah -Irak), est le père de l’optique moderne et de la méthode scientifique dans laquelle il décrit les lois de la rétraction de la lumière.

1815 : Augustin Fresnel explique la théorie de la lumière considérée comme une onde.

1865 : James Maxwell, physicien originaire d’Ecosse, met en équation la théorie électromagnétique dynamique de la lumière.

1916 : Albert Einstein se rend célèbre pour sa théorie de la Relativité générale et le rôle central de la lumière dans l’espace et dans le temps.

1965 : Arno Penzias et Robert Woodrow Wilson ont découvert le rayonnement thermique cosmologique, une théorie qui a permis de cartographier l’univers peu après le Big-bang, il ya 13,7 milliards d’années. Il utilise déjà des techniques très élaborées.

La lumière est indispensable à l’homme dans la vie quotidienne, elle a révolutionné la science et développé la communication internationale via internet. Elle joue un rôle crucial pour la culture, l’économie et la politique de la société mondiale.

Retrouvez toutes les infos sur le site de Futura sciences : www.futura-sciences.com

Consultez le calendrier des événements de l’année de la lumière en france : www.lumiere2015.fr

Commémorations de la Grande Guerre et du Débarquement de Provence

70e anniversaire du débarquement de Provence

2014 est l’année des commémorations : c’est le centenaire de la Grande Guerre mais également le 70ème anniversaire du Débarquement de Provence.

Le Service Historique de la Défense (SHD) à Toulon vous invite à des conférences et des expositions sur le Débarquement.

Conférences
les jeudis à 17h à la Corderie Royale, passage de la Corderie, en face de la place d’Armes à Toulon

12 juin 2014
Le sous-marin Protée : la dernière mission
Par Emmanuelle Braud, historienne, adjointe du conservateur du Service Historique de la Défense de Toulon.

26 juin 2014
Les femmes dans la Marine à l’époque du Débarquement de Provence
Par Catherine Bertrand-Gannerie, historienne et écrivain.

10 juillet 2014
Toulon à la veille du Débarquement en Méditerranée (juin-août 1944)
Par Jean-Marie Guillon.

25 septembre 2014
L’implication des troupes coloniales dans le Débarquement de Provence
Par Philippe Roudier, conservateur du musée des troupes de Marine de Fréjus.

23 octobre 2014
la reconstruction de l’arsenal de Toulon après la Libération
Par Bernard Cros, ingénieur des travaux maritimes, membres de l’Académie du Var.

27 novembre 2014
Le retour de la Marine à Toulon en septembre 1944
Autour du tableau de Chapelet, par Carole Gragez, conservateur du patrimoine, chef du service historique de la Défense à Toulon.

11 décembre 2014
L’épuration des amiraux de Vichy, entre quête de vérité et tentative de réhabilitation, 1943-1976
par Odile Girardin-Thibeaud (Université de Bordeaux 3).


Expositions

Une exposition sur le rôle de la Marine nationale durant le Débarquement de Provence est  organisée par le Service Historique de la Défense.
Une exposition sur les combattants et les résistants durant le Débarquement et la Libération sera proposée au Musée des Troupes de Marine de Fréjus.

Entrée gratuite et sans réservation
Renseignements 04 22 42 03 65