Articles

Visioconférence avec un écrivain au collège les Seize Fontaines

Visioconférence au collège les 16 fontaines

Visioconférence avec Séverine Vidal

Le 4 mai dernier, les élèves de la classe de 3ème 1 du collège les Seize Fontaines, à Saint-Zacharie, ont participé à une visioconférence avec Séverine Vidal, auteure de plusieurs livres jeunesse, tel que le roman « Quelqu’un qu’on aime », paru aux éditions Sarbacane.

Ce roman faisait partie de la sélection d’ouvrages proposée dans le cadre du Prix littéraire du bassin de Brignoles, « un livre dans la peau ».
Depuis plusieurs années, les professeurs-documentalistes proposent aux élèves de troisième et seconde des collèges et lycées des environs de lire 4 ou 5 romans ou bandes dessinées. A la fin, les élèves votent et décernent un prix, le tout coordonné par Karine Mertens (lycée Raynouard à Brignoles) et Virginie Uras (collège Guy de Maupassant à Garéoult)

Des activités autour de ces lectures

Ces lectures s’accompagnent de nombreuses activités selon les établissements. Au collège des Seize Fontaines, Mathilde Bernos, professeur documentaliste et Benoît Hanse, professeur de Français, demandent à des binômes d’élèves de réaliser un article de critique littéraire et une interview filmée, sur deux romans au choix. Les interviews sont visionnées en classe et permettent aux élèves de se faire une opinion pour le vote final.

La rencontre avec un écrivain est un des temps forts du projet, soutenu par le Conseil départemental du Var. Les élèves doivent préparer plusieurs questions sur le roman lu ou sur le métier d’écrivain.
Lors de la visioconférence, l’auteure, Séverine Vidal, a répondu aux élèves avec beaucoup de sincérité et de précision, permettant aux collégiens de prendre conscience de l’élaboration d’un roman, des premières idées notées sur un cahier, des envois à divers éditeurs…

La visioconférence, une première !

Mathilde Bernos a donné ses impressions sur cette nouvelle expérience : « C’était notre première  visioconférence via Skype. Ce n’est pas tout à fait pareil qu’une rencontre en chair et en os, mais Séverine Vidal s’est montrée très disponible et à l’écoute. Elle a tout fait pour mettre à l’aise les élèves et avait préparé des documents à nous montrer (ses cahiers de brouillon, différentes versions proposées pour la couverture du roman…). C’était finalement une occasion originale d’échanger avec un auteur et de découvrir de façon concrète, le processus d’écriture, toujours un peu mystérieux quand on aborde un roman… Une expérience que nous pourrons, je l’espère, réitérer ! »

En savoir plus

Collège les Seize Fontaines

,

Le collège Henri Bosco rend hommage à l’écrivain

collège henri bosco

 

Le mois dernier, le collège Henri Bosco de la Valette a rendu hommage à l’écrivain célèbre qu’était Henri Bosco, disparu il y a 40 ans.
En effet, la petite-nièce de Henri Bosco, Sophie Pacifico Le Guyader, a réalisé une exposition qui s’est tenue dans la ville de Rabat au Maroc, à l’occasion d’un colloque intitulé « l’enchanteur des deux rives », en novembre dernier.

Cette somptueuse exposition a ensuite pris ses quartiers au collège valettois et a fait l’objet d’un vernissage, mardi 24 mai.
Pour l’occasion, Sophie Pacifico Le Guyader a été accueillie comme il se doit par le Principal du collège, Mr Giannoni, et a proposé aux élèves et aux visiteurs de dédicacer son ouvrage « en Provence, sur les pas de Bosco », paru en 2015.
Ce livre est illustré de nombreuses photos de Jean-François Jung, un album de famille littéraire et un livre d’images qui met à l’honneur la Provence, si chère à Henri Bosco.
L’exposition s’est tenue dans le hall et le réfectoire du collège Henri Bosco. Elle a raconté aux collégiens la vie et l’oeuvre de Henri Bosco, ses lieux de villégiature en Italie, en Algérie, au Maroc ou en France à Nice.
Les élèves des écoles élémentaires voisines, Jean Giono et Marcel Pagnol, sont venus découvrir l’exposition et le romancier.

Rendez vous sur le site du collège Henri Bosco en cliquant ici
Plus d’infos sur Henri Bosco en cliquant ici