Articles

,

L’Hermione, une épopée fantastique et une aventure humaine unique

Hermione

Onze mois se sont écoulés depuis le départ de la flotille Medhermione qui a accompagné l’Hermione jusqu’aux côtes américaines.
En effet, 15 bateaux de la flotille ont accompagné l’Hermione, réplique de « la frégate de la liberté« , 200 ans plus tard,  et parcouru 13 000 milles nautiques, soit l’équivalent d’un demi tour du monde.
Ce voyage fantastique visait à reconstituer la traversée de la frégate du général français La Fayette, parti prêter main forte pour la guerre d’indépendance américaine, en 1781.

A cette époque, l’escadre de l’amiral de Grasse joue un rôle capital dans la victoire de Yorktown contre les anglais, aux côtés de Rochambeau et de La Fayette.
Instructeur du projet, le vice-amiral, Hubert Pinon, a parlé d’une opération plus que réussie aussi bien par sa durée que par la diversité de ses escales : 11 escales ont été effectuées sur les hauts lieux de la révolution américaine comme Washington, Baltimore, Annapolis, Greenport, Boston…
Cette traversée commémorative, le long de la côte Est des Etats-Unis et du Canada, de Yorktown à Lunenburd, aux Antilles, de Cuba à la Floride, a permis de rappeler le rôle important de la France et notamment du port de Toulon à cette époque et de l’amiral de Grasse durant cette guerre.
Ce fut également une belle aventure humaine durant laquelle des relations se sont établies entre les bateaux et leur équipage, parfois confrontés à un environnement marin hostile et à des conditions de navigation particulières à bord de navires dont les mâts peuvent atteindre jusqu’à 50 m  de hauteur.

Retrouvez le reportage de France TV info.