Articles

Le collège Henri Matisse formé aux comportements qui sauvent

Information Préventive aux Comportements qui Sauvent

 

Du 2 au 3 mars 2017, les élèves du collège Henri Matisse de Saint-Maximin ont participé à des ateliers dans le cadre d’une Information Préventive aux Comportements qui Sauvent (IPCS), dispensée par les sapeurs-pompiers.
Cette formation de 2 heures a réuni 6 élèves de chaque classe du collège.
Ces élèves-référents ont appris à devenir assistant de sécurité de leur professeur en cas de risques majeurs (incendie, séisme ou inondation), à seconder leur professeur en cas de malaise et  lui prodiguer les bons gestes.

Différents thèmes sous forme d’ateliers

 

Les élèves ont été sensibilisés à différents thèmes à travers plusieurs ateliers.
Atelier 1 : les comportements à adopter lors d’un danger à l’intérieur.
Les enfants ont travaillé sur l’organisation de l’évacuation et la formation d’un rang lors d’une situation de mise en danger à l’intérieur d’un bâtiment.
Atelier 2 : simulation d’un séisme en classe
Ce 2ème atelier a permis aux stagiaires d’assimiler les comportements adaptés  afin de se protéger et  sortir en cas de séisme. Les formateurs ont mis les élèves en situation en simulant un séisme en pleine classe.
Atelier 3 : mise à l’abri lors d’un danger extérieur
Au cours de cet atelier, les élèves ont appris à se mettre à l’abri lors d’un danger survenu de l’extérieur tel qu’un nuage toxique, une inondation ou même un incendie.
Atelier 4 : lancer l’alerte
ce dernier atelier  consistait à donner l’alerte quand le professeur était à terre. Les élèves ont reçu tous les conseils et les gestes appropriés pour mener à bien cette mission.

A l’issue de cette formation, les stagiaires relaieront tout ce qu’ils ont appris pendant cette journée à leurs camarades mais également à leur famille. Ils pourront ainsi sensibiliser leurs parents aux différents dangers  et aux comportements qui sauvent dans des situations où le risque est majeur.

Mission accomplie pour les assistants de sécurité du collège Henri matisse !

Henri Matisse

,

Le « parcours Avenir » : une nouvelle dynamique d’orientation pour l’élève

parcours avenir

 

Depuis la rentrée 2015, le « parcours Avenir » accompagne chaque élève dans sa découverte des métiers et des formations.
Ce projet s’inscrit dans la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole du 8 juillet 2013.

Le parcours Avenir, c’est quoi ?
Un ensemble d’activités et des temps d’accompagnement proposés dans le cadre scolaire tels que l’accompagnement personnalisé, l’entretien d’orientation, un conseil d’orientation anticipé ou encore des séquences de découverte ou de formation en milieu professionnel. Les besoins de l’élève seront pris en compte, notamment ceux des personnes en situation de handicap.

Le parcours Avenir, pourquoi ?
Pour donner des repères solides à l’élève qui devra affronter un monde professionnel en mutation constante. Il deviendra un acteur dans la société, conscient du monde socio-économique qui l’entoure.
Le parcours Avenir permet à chaque élève de comprendre le monde économique et professionnel, de connaître la diversité des métiers et des formations, d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle.

Le parcours Avenir, pour qui ?
Pour tous les élèves du cycle secondaire, de la 6ème à la terminale.

Le parcours Avenir, comment ?
Avec un outil tel que l’application Folios qui permet à chaque élève de conserver les traces de ses apprentissages et de ses expériences. Elle met aussi en valeur ses compétences scolaires et extrascolaires.
Cette application servira de support aux élèves, aux enseignants, aux familles et aux différents partenaires (fédérations professionnelles, associations,..).
Il s’agit plus simplement d’un environnement numérique de travail national mis au service des parcours éducatifs, doté d’un accès sécurisé, accessible via une connexion internet.
Clip de présentation de l’application Folios

Le parcours Avenir, avec quelles ressources ?
Avec des séquences pédagogiques intégrées dans l’application Folios sous forme de fiches pour guider les enseignants et illustrer leurs activités avec les élèves.

parmi ces ressources :
– découvrir des métiers peu connus
– découvrir l’organisation de l’activité économique
– comment s’informer sur les différentes formations
– découvrir les métiers en lien avec les enseignements d’exploration
– choisir un lieu de formation
– préparer les choix d’orientation après la 3ème
– faire évoluer les représentations sexuées sur les métiers

Retrouvez plus d’infos en cliquant ici

 

,

Mon orientation scolaire assistée par le numérique : MOA

MOA

Le projet MOA (Mon Orientation Augmentée) est un projet d’application intelligente et interactive d’aide à l’orientation dont le 1er module est dédié aux collégiens.
Ce projet est inscrit au programme du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : « faire entrer l’école dans l’ère du numérique ».
Grâce à MOA, l’élève peut explorer des univers différents et se projeter dans l’avenir.

L’orientation scolaire à l’ère du numérique
Ce projet très novateur intéresse les enfants mais également les parents qui peuvent accéder à cette application à partir de différents supports : les tablettes, les ordinateurs et même les mobiles.
Cette application permet la découverte de différentes formations, des métiers dans le monde. Elle renforce la capacité des élèves à s’orienter et est aussi accessible aux jeunes en situation de handicap.

Un véritable accompagnement personnalisé
MOA parvient à identifier le profil de l’élève dès lors qu’il l’accepte, prend en compte ses questionnements, ses centres d’intérêt et lui soumet des solutions personnalisées.
MOA accompagne également les jeunes dans la construction progressive de leur parcours de formation et leur projet professionnel.

Des recherches interactives
Grâce à un mode ludique et personnalisé, MOA permet l’interaction avec les utilisateurs via un double numérique qui sera choisi par l’élève parmi une galerie de personnage.
Ce double numérique guide les élèves dans le déroulement de l’application :
– il s’immerge dans les domaines professionnels, les métiers, les formations, les établissements scolaires
– il ouvre des postes
– il trouve des pistes
– il cherche des informations
– il fait des recommandations
– il donne des conseils sur une orientation plutôt qu’une autre
Ce double numérique envoie aussi à l’élève des renseignements concernant les journées portes ouvertes, les salons de l’orientation et poursuit ses recherches même lorsque l’élève n’est pas connecté.

Retrouvez toutes les infos sur le site de l’ONISEP : www.onisep.fr

, ,

Tu as plus de 17 ans ? Tu peux passer ton BAFA !

BAFA à l'Odel Var

A la recherche d’un job pour les vacances ? Tu peux passer ton BAFA !
Le BAFA, le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, est accessible aux jeunes ayant plus de 17 ans. Ce diplôme d’animateur te donnera la possibilité de travailler dans un centre de vacances, un centre de loisirs ou une garderie périscolaire.

Soutenu par le Conseil général du Var, L’ODEL Var (Office Départemental d’Education et de Loisirs du Var)  propose des sessions de formation pendant les vacances.

Cette formation se divise en 3 sessions :

Session 1 : Formation générale
la formation générale se déroule sur 8 jours et permet aux jeunes d’acquérir les bases nécessaires pour réussir leur stage pratique (formation de secouriste ou réactualisation pour ceux qui ont déjà le brevet de secouriste). Les jeunes stagiaires sont accueillis en internat

Session 2 : Stage pratique
D’une durée de 14 jours minimum, les jeunes en formation peuvent mettre en pratique les acquis de la formation générale.
Les stagiaires sont mis en situation d’animation lors d’un accueil collectif de mineurs. Ce stage pratique s’effectue en séjour de vacances (avec hébergement), en accueil de loisirs ou en accueil de jeunes (sans hébergement)

Session 3 : Stage d’approfondissement
Pendant 6 jours, chaque stagiaire devient acteur de sa formation et fait le bilan des deux sessions précédentes.
Cette session permet de consolider les acquis et de préparer les animateurs pour tout accueil de mineurs.

Cette formation est réglementée par le Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et de la Vie Associative.
Les candidats disposent de 30 mois pour suivre cette formation en totalité.

En savoir plus

Renseignements au 04 94 92 59 78
www.odel.fr

Nouveau pôle universitaire à Toulon

Pôle universitaire de Toulon

1500 étudiants affluent tous les jours sur le tout nouveau pôle universitaire de Toulon qui a ouvert ses portes en septembre dernier.

Un nouveau campus
En effet, trois bâtiments ultra-modernes de cinq étages s’élèvent désormais entre la faculté de Droit et la Maison des Technologies.
Ces nouveaux locaux accueillent le Département des Sciences Economiques et Gestion, l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE), Ingémédia et l’Ecole Doctorale Civilisations et Sociétés Euro-Méditerranéennes et Comparées avec au total 1500 étudiants, 130 enseignants et 200 personnels administratifs.
La construction de ce campus permet d’avoir sur le même lieu : le droit, les sciences économiques et la gestion. L’intérêt était également d’avoir à proximité les sciences de l’information et la communication de la Maison des Technologies et du Numérique.

Des équipements high-tech et conviviaux
Cette nouvelle infrastructure universitaire bénéficie d’équipements très modernes (projecteur 3D), d’un amphithéâtre high-tech de 300 places, conçu comme une salle de cinéma ou une salle de spectacle.
Les étudiants peuvent profiter d’une magnifique bibliothèque et de vastes espaces collectifs très accueillants.
Des terrasses et des jardins ont été prévus comme espaces de détente.

Une plate-forme Télomédia
Dans un des bâtiments du campus se trouve le pôle de production numérique : Télomédia.
Cette plate-forme dite technologique offre aux étudiants des outils et des équipements numériques très performants ainsi que des espaces dédiés au montage vidéo, son, multimédia et même des plateaux de production.
En effet, sur une surface de 900m2, on trouve des installations de pointe mises à disposition des associations, des entreprises, des organismes et institutions culturelles et artistiques dans le cadre de partenariat.
– 4 plateaux virtuels TV modulables
– un dispositif immersif 3 faces
– des studios d’enregistrement et traitement du son
– des salles de montage et post-production

Ce lieu unique en son genre proposera, dès le mois de janvier 2015, sur le campus de Toulon près de 80 formations dispensées auparavant à Paris par l’Institut National de l’Audiovisuel (INA).

D’autres projets de cette envergure sont en cours d’élaboration. A suivre !

Retrouvez toutes les infos sur le site : www.univ-toulon.fr

,

Formation en alternance, comment ça marche ?

Forum des métiers et de la formation

La formation en alternance est un moyen de s’insérer progressivement dans la vie professionnelle, elle permet de conjuguer études et découverte du monde du travail.

C’est aussi un moyen de financer ses études, de découvrir les métiers sur le terrain, de s’évader des salles de classe, d’acquérir de l’expérience nécessaire pour trouver un emploi…
Les motivations sont nombreuses d’autant que l’on compte plus de 1 400 titres et diplômes à finalité professionnelle.

Quels sont les différents contrats proposés aux jeunes en alternance ?

Contrat de professionnalisation
C’est un contrat de travail qui propose une formation en alternance aux jeunes de 16 ans et moins de 26 ans, ainsi qu’aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.
Il permet d’acquérir une véritable expérience professionnelle tout en poursuivant des études

Contrat d’apprentissage
Ce contrat de travail est proposé aux jeunes de 16 ans (15 ans dans certains cas) et moins de 26 ans qui se forment en alternance. Ce moyen d’insertion professionnelle a fait ses preuves et aide les jeunes à découvrir le monde du travail en préparant un diplôme reconnu  par l’état

 Quelles sont les différentes formations en alternance ?

CAP en alternance
De nombreux CAP ou CAPA peuvent être préparés en alternance en fonction des métiers et des secteurs professionnels. La formation tiendra compte du niveau initial de connaissances et compétences de l’apprenti et ne sera pas inférieure à 400 heures par an

Bac pro ou Bac technologique en alternance
Les modalités varient selon les établissements. Certains proposent la 1ère année sous le statut scolaire à plein temps et les deux autres années en apprentissage, d’autres proposent les trois années en apprentissage

Diplôme de l’enseignement supérieur en alternance
Les secteurs qui offrent le plus d’opportunités sont le commerce, la vente, la comptabilité, la gestion et la production dans l’industrie.
> Pour le BTS, plus de 50 % des apprentis ont préparé un Bac + 2, plus de 60 000 en BTS.
> Pour les écoles d’ingénieur, elles sont désormais accessibles aux apprentis : 15 856 apprentis ont préparé un diplôme d’ingénieur en 2012-2013. Les filières concernées sont la mécanique, les technologies industrielles, l’électricité et l’électronique.
> Pour la licence pro et master pro, la formation est proposée à l’université dans les domaines de la culture, du social, de l’animation, de l’informatique…

 Quels sont les droits et les devoirs de l’apprenti ?

Le fait d’avoir signé un contrat de travail confère un statut, des droits et des devoirs ainsi qu’une rémunération.

un statut de salarié
Les jeunes de 16 à 25 ans deviennent des salariés en formation. Ils doivent respecter les règles de l’entreprise avec laquelle ils ont signé un contrat de travail (règlement intérieur, durée hebdomadaire du travail).
Ils ont aussi les mêmes droits que les autres salariés (5 semaines de congés payés, protection maladie, maternité, accidents de travail,..).
L’employeur a le devoir de leur apprendre leur métier.

une rémunération
Le salaire sera calculé en pourcentage du minimum légal mensuel.
La rémunération va de 25 à 78 % du SMIC en fonction de l’âge, de la durée du contrat et du diplôme préparé.

une formation gratuite
Son coût est pris en charge par l’Etat, la Région et l’employeur.

La formule de l’alternance tend à se développer dans de nombreux secteurs d’activité et permet aux jeunes d’y accéder à tous les niveaux de formation, après la 3ème et ce jusqu’au bac + 5.
Ils ont également la possibilité d’effectuer plusieurs contrats d’apprentissage.

Retrouvez toutes les infos sur le site de l’ONISEP : www.onisep.fr