Articles

Découverte des tours de guet du Var

Du Revest-les-Eaux à Puget-ville

Profitez de l’été pour faire le tour des tours du guets, ces fortifications qui font la richesse du patrimoine historique varois. La plupart de ces édifices exceptionnels ont été restaurés par le Département.
Au détour d’une randonnée, vous découvrirez une tour qui surplombe un village, un édifice érigé au milieu de nulle part, depuis des siècles : les tours de guets.

De fières silhouettes

Dotées d’une silhouette massive et faisant partie intégrante du paysage varois, les tours de guets vous conduiront à des points stratégiques qui témoignent de l’histoire de la Provence et d’un passé chargé en événements tumultueux et en invasions tragiques.
Ces sentinelles médiévales vous emmèneront en voyage à travers les âges, le temps d’une balade.

Parmi les joyaux à découvrir

La Tour du Faucon
Connue aussi sous le nom de la Tour du Défens, cette tour se situe à Puget-ville et vous invite à lever les yeux pour admirer la forêt et admirer l’édifice accroché à la colline.
La tour s’élève à treize mètres  et a été récemment restaurée par le Département. Des archéologues ont également entrepris quelques fouilles.
La Tour Taradel
Elle est perchée sur la colline du village de Taradeau et culmine à vingt mètres de haut. Une fois arrivé à son sommet, vous pourrez admirer la chapelle Saint-Martin et la table d’orientation.
Les Tours de Cotignac
Ces deux tours servent de vigies et veillent sur les toits de la cité médiévale que vous pourrez visiter.
La Tour du Revest-les-Eaux
Cette tour est bâtie sur un piton rocheux à plus de 200 mètres d’altitude au-dessus du petit village provençal. Ne manquez pas la vue incroyable du Mont-Faron sur le littoral.

En savoir plus

Un nouveau Mémorial au Faron

Le Mémorial du Faron rénové

Symbole du Débarquement, de la Résistance et de la Libération, le Mémorial du Faron a subi des travaux de rénovation et de modernisation.
L’ancien « Fort de la Mousqueterie », devenu Mémorial en 1964, accueillera les visiteurs dans un espace entièrement rénové où seront présentés des objets témoins de la Guerre tels que des vestes de GI ou encore le casque du Maréchal de Lattre de Tassigny. Ces vestiges retracent toute l’histoire de la Résistance, du Débarquement en août 1944 et de la Libération avec une salle qui sera entièrement consacrée à l’exposition des tenues de soldats britanniques et américains.
Une salle d’exposition de 600 m2 proposera au public de découvrir une collection de plus de 200 objets animée par le biais du numérique, des tableaux sur le Débarquement et la libération de Toulon et Marseille, des écrans synchronisés présenteront les différentes étapes du débarquement de Provence, …

Un symbole de la République

Le Mémorial du faron représente la République à travers l’évocation historique et le souvenir puisqu’il rappelle la participation des forces françaises pour libérer la France ainsi que la victoire des alliés. Il met en exergue la diversité des soldats qui ont combattu à cette époque : les français libres, les alliés, les soldats en provenance d’Afrique, les résistants, etc…
L’Histoire est relatée de manière pédagogique pour favoriser l’enseignement et la réflexion des jeunes générations.

L’ouverture au public du nouveau Mémorial est prévue pour le mois d’avril 2017, ne manquez pas d’aller visiter ce lieu chargé d’Histoire, accessible par la route ou en téléphérique.

En savoir plus

Musiktips : tout sur la musique

musiktips

 

Musiktips est un site où l’on apprend tout sur le monde musical, sur l’histoire de la musique, de tous les plus grands chefs d’oeuvre musicaux, du jazz au classique.
Connectez-vous sur Musiktips et découvrez  des secrets tels que :
– pourquoi Stravinsky fut hué lors de la 1ère représentation « du sacre du Printemps »?
– l’illustre chanson de Ray Charles « What’d i say » est née de l’improvisation totale de Ray Charles pour passer le temps
– la trompette d’Ibrahim Maalouf a une spécificité tenue secrète
– 20 ans avant l’invention de la machine d’Edison
Cette application vous proposera de nombreuses anecdotes sur les artistes célèbres et le thème de la musique, de Bob Dylan, Amy Winehouse à Stromae.

Pour les amateurs de sons étranges, d’instruments de musique insolites, de virtuoses hors du commun, rendez- vous sur la page Facebook, vous trouverez sans aucun doute de quoi satisfaire votre côté mélomane.

Inscrivez-vous dès maintenant sur www.musiktips.fr
Vous recevrez chaque semaine une nouvelle info musicale gratuite sur votre boîte mail.
Chaque info sera proposée au rythme de l’artiste ou de l’oeuvre présentée.

Morphosis : un voyage pédagogique dans le temps

Morphosis, un voyage dans le temps

 

France TV éducation vous propose de découvrir Morphosis, une application familiale gratuite qui vous emmènera en voyage à travers le temps, à la découverte de l’histoire de la Terre.

Morphosis a vu le jour pour illustrer un long-métrage réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, intitulé « les saisons« , sorti au cinéma en janvier dernier.
Cette application narrative et ludique est destinée aux petits comme aux grands, aux enfants et aux collégiens avec l’objectif ambitieux de préserver l’environnement.
En vous connectant sur Morphosis, vous découvrirez l’histoire de notre environnement soit 20 000 ans d’évolution du paysage à travers 18 épisodes animés.
Cette aventure fabuleuse vous aidera à mieux comprendre l’histoire de la Terre, le rôle des hommes sur son évolution grâce à des vidéos exceptionnelles, des fiches pédagogiques ludiques et originales ainsi que des quiz qui vous permettront de mémoriser toutes les informations et données.
6 périodes de l’Histoire sont abordées : l’âge de glace, le néolithique, l’empire romain, le Moyen-Age, de l’époque industrielle à l’époque contemporaine.

Morphosis vos propose des lectures à partager, des sciences à étudier sous un angle nouveau et plus axé sur l’environnement et l’écologie.

Retrouvez plus d’infos sur l’application Morphosis en cliquant ici

,

Expo « dans les mailles du filet » • Musée National de la Marine • Paris • jusqu’en juin

exposition

 

Si vous passez par Paris, ne manquez surtout pas une exposition extraordinaire intitulée « dans les mailles du filet » qui se tient au Palais de Chaillot, jusqu’au 26 juin.
Il s’agit d’une grande exposition sur la pêche dans les eaux de Terre-Neuve, du Labrador, de l’Islande ou du Groënland, de l’aventure à la grande pêche, aux problèmes que pose la pêche aujourd’hui.

La pêche : plus qu’une aventure
le 1er volet de cette exposition parle de la pêche comme aventure humaine, technique et économique.
C’est l’histoire de milliers de marins qui ont travaillé dans des conditions difficiles voire périlleuses, histoire qui a inspiré de de nombreux écrivains, cinéastes, illustrateurs : leurs oeuvres sont d’ailleurs présentées.
c’est l’occasion pour les visiteurs de découvrir 5 siècles d’exploitation d’une ressource qui n’est pas épuisable puisque certaines espèces ont déjà quasiment disparu : c’est le cas de la morue des bancs de Terre-neuve, victime de la surpêche.

La pêche : un sujet d’actualité et d’avenir
le 2ème volet propose une part de réflexion avec des scientifiques, des pêcheurs, des armateurs, des associations pour la défense de l’environnement et de la biodiversité.
Des invités célèbres ont participé à cette réflexion : Isabelle Autissier (navigatrice et présidente de WWF France), Erik Orsenna (écrivain et membre de l’Académie française).
Grâce à des dispositifs multimédia innovants, le public peut interagir et poser des questions sur l’actualité.
C’est un événement à découvrir en famille qui permet de prendre conscience d’une situation plutôt critique et de s’interroger sur le fait de consommer mieux et durablement.

Cette exposition à la fois artistique, historique, instructive et citoyenne s’adresse à un public très large.
C’est la 1ère fois que le Musée National de la Marine aborde un sujet contemporain, il permet d’aborder la question du respect des ressources de la mer, du propre rôle de chacun comme consommateur et comme citoyen du monde.

Retrouvez toute l’actualité du musée : www.musee-marine.fr

,

Mieux connaître l’histoire du Var avec les Archives

archives

 

Les Archives départementales du Var se sont fixées un nouvel objectif : aider les élèves et leurs enseignants à mieux connaître l’histoire du Var.
C’est le service éducatif qui est en charge de cette mission pas si simple !
Le rôle du service éducatif
En effet, le service éducatif, en partenariat avec l’Education Nationale, répond aux besoins des élèves et des professeurs, du primaire au lycée, et les accompagne dans leurs projets pédagogiques.
De nombreux ateliers sont mis en place au cours desquels les élèves apprennent l’histoire de l’écriture et de la calligraphie, les différents blasons, les guerres de religion en Provence, les cahiers de doléances et même les inondations à Draguignan.
Le service éducatif répond aussi aux demandes spécifiques des enseignants. qui travaillent en étroite collaboration avec les archivistes : le collège Henri Nans à Aups a travaillé sur « l’eau et les moulins » et a sollicité l’aide des Archives Départementales.
Une véritable immersion dans le passé
les enfants peuvent accéder aux documents originaux et prendre conscience de la préciosité des archives.
Un espace dédié sur internet
Sur le site internet des Archives Départementales, un espace de ressources pédagogiques est dédié aux enseignants en fonction du programme scolaire et des différentes classes.
De nombreux projets sont programmés sur les prochaines années tels qu’une formation à distance pour les enseignants sur le parcours des poilus varois, des ateliers pour les élèves sur la laïcité ou sur la restauration des archives.

Retrouvez plus d’infos sur le site officiel : www.var.fr
A découvrir aussi des expositions virtuelles, de nouveaux documents sur les mémoires de guerre,….