Articles

Le collège Maurice Ravel présente : L’univers des mangas

mangazur

Le célèbre festival de la culture japonaise, Mang’Azur, fête ses 10 ans, du 24 au 26 avril 2015 au Palais Neptune à Toulon.
A cette occasion des élèves du collège Maurice Ravel, à Toulon, nous présentent le fabuleux univers des mangas.

Saviez-vous que la France est le second pays qui lit le plus de mangas au monde après le Japon ?

Les mangas ont été créés en 1988 au Japon. Le premier manga s’appelle AKIRA et a été le premier à apparaître en france en 1990. Trois ans plus tard apparait le fameux manga Dragon ball (et non pas Dragon ball z) qui se vendra à plus de 17 millions d’exemplaires rien qu’en France! Il est devenu alors le manga le plus vendu au monde ! Ces premiers mangas ont transporté les plus jeunes lecteurs dans une nouvelle démarche de personnages prêts à tout pour parvenir à leurs fins !

Les mangas sont autant regardés (ou plutôt animés) que lus ; ils sont même de plus en plus connus dans le monde et continueront à gagner en complexité au fil des années ! De nos jours, le manga le plus regardé et vendu est One Piece, de même que le célèbre Naruto, mettant en scène des ninjas dans un univers rétro-futuriste.

Les mangas ont leur grille de lecture : ils se lisent de droite à gauche et sont pour la plupart en noir et blanc, seules les éditions « exclusives » ou même « collectors » sont en couleurs. Les mangas colorisés et animés les plus connus du moment du Japon sont : Shingeki no Kyojin et Sword Art Online.
La ville de Toulon est également inpliquée dans la diffusion des mangas : chaque année, un événement est organisé en faveur des mangas et leur univers et s’appelle Mang’azur. Cette rencontre se déroule pendant les vacances d’avril et dure deux jours en WE sauf cette année car en 2015, Mang’azur aura 10 ans, elle durera donc trois jours : les 24,25 et 26 Avril au Palais Neptune.

Il y a plusieur types de mangas :
les Shonen (à prononcer chonène)
Ce sont les mangas les plus célèbres ; il y a souvent de l’action et ils parlent d’un ou de plusieurs héros qui ont un objectif précis tout comme dans les jeux vidéo ! Ils feront tout pour y arriver. C’est une lecture d’abord orientée pour les garçons mais de nombreuses filles les lisent.

Les Shojo (à prononcer chodjo)
Ces mangas évoquent les rapports humains d’amours et d’amitié contrariées. Ce ne sont pas des mangas aux images violentes.

Les Seinens (à prononcer seïnène)
Ils présentent les mêmes caractéristiques que les shojo et shonens confondus.
Plusieurs autres types de mangas existent (hentai, ecchi, etc.). Les mangas sont extrêmement connus et appréciés par les jeunes lecteurs d’aujourd’hui et sont extrèmement addictifs ! On a hâte d’en suivre les aventures, de mieux les connaître ainsi que leur(s) personnage(s) et leur(s) ambition(s).

Merci aux élèves de 4ème 6 du Collège Maurice Ravel, Helio Sebaoun, Richard Loock, Garys Peter et à leur professeure de français Bérangère Sénéquier, qui ont réalisé cet article.