Articles

Gonfaron : une terre d’Histoire et de fossiles

Terre de fossiles du Permien et du Trias

La commune de Gonfaron a fait l’objet de travaux de recherche en paléontologie.
En effet, de nouveaux fossiles ont récemment été découverts sur la commune et ont témoigné d’une grande richesse concernant la présence de vestiges du Permien et du Trias, vestiges très antérieurs à l’apparition des dinosaures.
Ce territoire est sans aucun doute riche en matière de fossiles et d’ossements de salamandres géantes.
Ces travaux de recherche en paléontologie ont été présentés aux habitants de la commune par les différents représentants du Muséum de toulon, du CNRS, du muséum national d’histoire naturelle,..
Parmi les fossiles retrouvés, des crustacés, des insectes ainsi que des ossements de salamandres géantes appelées aussi Stégocéphales.

Un label Geopark

Ces récentes découvertes ont suscité de vives discussions quant à l’attribution d’un label géologique et plus spécifiquement concernant les sites fossilifères tels que les terres rouges, très répandues sur le département.
L’oppurtunité d’obtenir un label « géopark », label qui serait attribué par l’UNESCO dans le massif et la plaine des Maures permettrait de favoriser la préservation du site.
Ce label concerne les sites possédant des attraits géologiques. Des actions de protection et de valorisation de sites d’intérêt géologiques y sont développées en lien avec les patrimoines naturels et culturels du territoire. Le Réseau européen des Géoparcs et le Réseau mondial des Géoparcs sont soutenus par l’UNESCO.

Depuis deux ans, le site de Gonfaron fait l’objet de fouilles organisées régulièrement. Ces fouilles attirent des chercheurs et des scientifiques venant de tous horizons, d’Espagne, de Tchéquie ou même de Chine.

En savoir plus

En mars au Muséum d’Histoire naturelle …

Conférences, Visites et ateliers au Muséum

 

Au mois de mars, le Muséum d’Histoire naturelle de Toulon vous propose de nombreuses activités sur le thème de la Paléontologie dont une exposition temporaire jusqu’au 2 avril 2017.

Conférence (15 mars 2017), « ce que nous apprennent les traces d’activités fossiles dans les bassins provençaux »
Dès 18h, Georges Gand, professeur à l’Université de Bourgogne vous expliquera comment les animaux ont laissé leurs empreintes au même titre que l’Homme. Il évoquera la Paléontologie et l’étude des fossiles laissés post mortem par des animaux ou des plantes, la Paléoichnologie qui étudie les traces de fossiles laissés par les animaux de leur vivant.

Visite Muséum et jardins, (18 mars 2017), sur le thème « oiseaux, des écailles aux plumes »
De 14h à 16h, venez découvrir ces drôles d’oiseaux. Des écailles aux plumes, les dinosaures sont-ils les ancêtres des oiseaux ? le Variraptor est-il l’ancêtre du chardonneret ?
Vous aurez l’occasion de les observer au Muséum ou dans le jardin. N’oubliez pas vos jumelles !

Atelier naturaliste (22 mars 2017) pour une séance d’initiation à la fouille en Paléontologie destinée au jeune public à partir de 7 ans.
De 14h à 16h, les enfants apprendront où et comment chercher des fossiles ?

Balade  au jardin (25 mars 2017) sur le thème « tout sur l’arbre »
Dès 14h, vous partirez  à la découverte détaillée des arbres et leur feuillage, leur écorce, leur résine, les différents types d’arbres qu’ils soient fruitiers, conifères,…

Focus (29 mars 2017) à propos des dinosaures : « les dinosaures, oui mais pas que… »
Dès 15h, l’adjoint au conservateur du Muséum, Stéphane Giner, vous parlera des dinosaures, ces « porte-drapeaux » des temps lointains de la paléontologie. D’autres animaux moins connus sont aussi les témoins de cette période.

En savoir plus