Articles

Stagiaires de troisième au Département, le surkiff !

stage-3eme-college-2

Ils sont près de 300, élèves ou étudiants, stagiaires de tous horizons, à être accueillis chaque année dans les différents services du Département du Var. «Chouchoutés» par des tuteurs (trices) aux petits soins, ces élèves de troisième ont passé quatre jours en immersion au cœur de l’Institution. Mais pas n’importe où, dans le lieu de leur choix !
Nous leur avons donné la parole…

Teddy : Sur la piste des éco-gardes
15 ans
Collège Paul Cézanne, Brignoles
Hobbies : le rugby et les animaux
Accueilli par : Ahmed Mehidi (chef d’équipe – éco-garde) et Gilles roubaud (éco-garde)
Direction de l’environnement – Service de gestion des espaces naturelles

stage-3eme-college-3

Paroles de(s) tuteur(s)
«Nous sommes passionnés par notre métier et c’est un plaisir de le faire découvrir à des jeunes. Pour que ces quelques jours de stages soient bénéfiques, nous élaborons en amont un programme bien précis : patrouille et surveillance des lieux sensibles, manipulation d’un GPS, travaux de délimitation de terrain….et un debriefing à chaque fin de journée»

Bref, une feuille de route bien remplie qui a mené Teddy du vallon de Sourn à la Vallée des Carmes.

Parole d’ado
«Je pensais qu’il n’y avait que des agents travaillant dans les bureaux au Département mais je vois qu’il y a aussi des professionnels qui sont sur le terrain et protègent les forêts varoises. J’ai choisi de faire mon stage avec les éco-garde car j’ai toujours été attiré par tout ce qui touche à la forêt, la nature, les animaux. Et puis, c’est un métier physique et ça, ça m’attire. J’ai découvert deux sites magnifiques où j’aimerais revenir avec mes parents au printemps. J’ai aussi obtenu des informations très utiles à mon projet professionnel. J’aimerais passer un bac S et m’orienter vers les métiers de l’environnement voir même intégrer directement un lycée agricole pour me faire gagner du temps»

stage-3eme-college-4

Adriana : L’enfance, une évidence !
15 ans
Collège Alphonse Daudet, La valette-du-Var
Hobbies : les enfants et la danse orientale
Accueillie par : Anne-Marie Girbes (Responsable de la halte garderie Toulon – Infirmière puéricultrice) – Direction des ressources humaines

stage-3eme-college-5

Parole de tutrice
«Le stage de troisième est basé sur l’observation et son objectif est de comprendre la dimension professionnelle de notre travail. Nous l’organisons de façon à présenter le fonctionnement de la garderie (repas et change des enfants, installation des lits, entretien des locaux…) et la manière dont on répond aux besoins des enfants »

Un parcours bien balisé où Adriana a partagé son temps entre les tout «petits» et les «grands-moyens»

Parole d’ado
«Le Département est un endroit où il y a plein d’activités différentes mais c’est la crèche qui m’intéressait. Dès mon arrivée, on m’a remis un livret présentant la structure, le projet pédagogique et m’indiquant la posture que je devais adopter durant le stage. J’ai tout de suite su ce que je devais faire et cela m’a mise très à l’aise. Cette semaine d’observation n’a fait que conforter mon désir de travailler dans le domaine. J’y ai découvert tous les métiers de l’enfance. J’ai assisté à l’atelier « contes » et participé à l’organisation du Carnaval. J’ai hâte désormais d’intégrer le Lycée du Parc Saint-Jean, d’obtenir mon bac et de décrocher le concours d’auxiliaire puéricultrice. J’aimerais travailler au plus vite au contact des enfants. Ce stage a été très riche et l’ambiance était chaleureuse»

stage-3eme-college-6

Mathilde : Le bonheur est dans la nature
14 ans
Collège Alphonse Daudet – La Valette-du-Var
Hobbies : l’équitation
Accueillie par : Virginie Charvet (Responsable de l’éco-ferme de la Barre) – Direction de l’environnement

stage-3eme-college-7

Parole de tutrice
De troisième ou d’ailleurs, à l’éco-ferme, nos stagiaires, on les aime ! Et parce que nous fonctionnons comme une petite entreprise familiale, nous en accueillons un maximum histoire de leur transmettre la passion de notre métier. Nous sommes une structure socio-éducative dont l’objectif principal est bien d’éduquer et de sensibiliser à l’environnement.

C’est donc dans cet E.N.S de 2 hectares, que Mathilde s’est retrouvée quotidiennement plongée au cœur d’une nature préservée.

Parole d’ado
Je ne savais pas qu’au Département, il y avait des agents qui travaillaient au grand air, en contact avec la nature et les animaux. Et c’est tout ce que j’aime. Le matin, j’aidais au jardinage et l’après midi je participais au soin des animaux. J’ai adoré m’en occuper, les nettoyer, leur donner à manger et leur parler… Plus tard j’aimerais devenir soigneur-animalier. Du coup, j’en ai profité pour poser des questions sur les études à suivre. Et puis , en assistant aux animations avec les médiateurs environnement, j’ai découvert qu’il fallait aussi un bon relationnel pour expliquer les choses. C’était tellement intéressant et l’accueil était si chaleureux que je serais bien restée plus longtemps.

stage-3eme-college-8

Maureen : Au cœur de l’histoire
15 ans
Collège Général Ferrié – Draguignan
Hobbies : Equitation – Danse – Origammie
Accueillie par : Benoit Jégouzo (Responsable du Département des publics et de la valorisation)  – Direction des archives départementales

stage-3eme-college-9

Parole de tuteur
Etudiants ou élèves de troisième, il nous semble important de faire découvrir l’ensemble des métiers associés à nos missions et de faire connaître notre institution parfois méconnue.
Et pour les accueillir au mieux, nous leur préparons un emploi du temps sur mesure. Nous les aidons aussi à élaborer leur rapport de stage en leur fournissant de la documentation et en leur remettant un questionnaire, une sorte de guide à la rédaction.

De la salle de lecture aux magasins en passant par les ateliers de conservation, la semaine de Maureen a été bien remplie.

Parole d’ado
Vu de l’extérieur, on ne le sait pas, mais aux Archives, il y a des tas de métiers différents comme médiateur culturel, photographe ou restaurateur . Il y a aussi un vrai contact avec le public. Pendant toute la semaine, j’ai visité l’ensemble des services. J’ai aussi eu la chance d’être initiée à la restauration d’une vieille page très abîmée. C’est un travail très technique et manuel. J’ai beaucoup aimé. Pour moi qui adore l’histoire et qui aimerait plus tard enseigner, choisir cet endroit pour mon stage était une évidence. Super encadrement, super accueil, ils ont tous été aux petits soins !

Le stage de découverte professionnelle est une étape incontournable dans le cursus du collégien de troisième. Le but ? Sensibiliser l’élève au monde du travail et l’aider à bâtir son orientation.

Pour tout renseignement
Flavia Giannini
Département du Var
Direction des ressources humaines
Service formation et concours
04 83 95 03 11

,

Cyclisme • 1ère édition de la « Méditerranéenne » • Du 11 au 14 février

la méditerranéenne

 

Les amateurs de cyclisme pourront assister à la 1ère édition de la « Méditerranéenne », célèbre course anciennement connue sous le nom de « Tour Med », qui se déroulera du 11 au 14 février.
Cet événement est organisé par l’Olympique Club Azur.
Les plus grandes équipes mondiales de cyclisme seront au rendez-vous pour disputer cette épreuve sportive par étapes, de l’Espagne à l’Italie en passant par la France.
Cette nouvelle course le long de la Méditerranée traversera 6 départements dont celui du Var, le 13 février.

Retrouvez toutes les infos de cette course sur le site officiel : www.lamediterraneenne.eu
Ne manquez pas cette manifestation et venez nombreux encourager les équipes !

,

Cet hiver, promenons-nous sur la route … du mimosa

route du mimosa

 

Au moment des petits frimas de l’hiver, entre le mois de janvier et le mois de mars, la « route du mimosa » vous invite à une balade entre le Var et les Alpes maritimes.
Un peu d’histoire sur le mimosa
Les anglais très présents sur la Côte d’Azur au XIXème siècle se passionnaient pour la botanique. Ils ont apporté le mimosa pour fleurir leurs villégiatures.
Le mimosa a été importé d’Australie en 1850 et servait à orner leurs jardins et leurs somptueuses résidences, il est devenu l’un des symboles populaires de la Côte d’Azur en hiver.
La route du mimosa
C’est un véritable parcours de découverte qui vous est proposé pour célébrer cette fleur ensoleillée au parfum enivrant, à travers 8 villes où vous pourrez faire escale :
– Bormes-les-Mimosas, « capitale du mimosa » et son célèbre corso fleuri
– Grasse et ses parfumeries
– Tanneron et sa fête du mimosa
– Pégomas et ses promenades mimosées
– Le Rayol Canadel et ses promenades sur le thème du mimosa
– Sainte-Maxime
– Saint-Raphaël et ses balades mimosa dans le massif de l’Estérel
– Mandelieu-la-Napoule, berceau de la culture du mimosa, dans les Alpes Maritimes

Cette jolie fleur symbolise la douceur de l’hiver en Méditerranée.
La « route du mimosa » se déploie de Bormes-les-Mimosas à Grasse, sur 130 km d’itinéraire chatoyant et parfumé subtilement, une invitation au voyage, une destination touristique aux mille couleurs, en pleine nature, du jaune d’or au bleu azur.

Retrouvez toutes les infos à propos des étapes de ce parcours fleuri ainsi que les festivités autour de ce thème sur le site : www.routedumimosa.com

 

,

Le massif de la Sainte-Baume bientôt parc naturel régional !

la sainte baume

Le massif de la Sainte-Baume est une sacrée montagne qui culmine à 1 100 m d’altitude.
Il s’étend sur 29 communes qui se trouvent à cheval du Var aux Bouches-du-Rhône.

Un projet de labellisation comme parc naturel régional est porté par tout le territoire qui souhaite protéger ce site magnifique.
Ce massif  de 88 hectares mesure 35 kms de long, 15 kms de large. Doté d’une ligne de crêtes de 13 kms, il offre de splendides panoramas qui partent de ses deux points culminants, le Joug de l’Aigle (1 148 m) et le pic de Bertagne.

Ce grand massif calcaire offre deux types de paysages  grâce à sa géologie exceptionnelle et sa nature d’une grande variété :
– au sud, une garrigue provençale
– au nord, une forêt « relique » qui abrite des arbres centenaires uniques en basse Provence, une hêtraie la plus méridionale de France avec des essences comme des érables, des tilleuls…

La Sainte-Baume a un côté sacré puisqu’elle est aussi un des lieux religieux les plus anciens du monde occidental : jadis, grecs, ligures et romains y voyaient un lieu habité par la déesse de la fécondité.
Depuis le XIXème siècle, la grotte de la Sainte-Baume est un sanctuaire tenu par les Dominicains. Ses résidents accueille régulièrement les pélerins qui peuvent séjourner dans leur hostellerie.

Un label « parc naturel » en 2017
Le projet « parc naturel régional » a été impulsé par les élus locaux ainsi que le Conseil général du Var pour dynamiser les activités économiques du territoire, préserver la nature et ses richesses et  valoriser le patrimoine culturel.
Le Conseil général du Var, partenaire du projet, restaure actuellement une ancienne bergerie.
Une maison du Parc sera établie au Plan d’Aups, sur l’espace naturel sensible de La Brasque.

Ne manquez pas de venir admirer les paysages merveilleux lors d’une prochaine visite à la Sainte-Baume.

www.visitvar.fr

,

La mémoire du Var au Musée des Arts et Traditions Populaires

La mémoire du Var au Musée des Arts et Traditions Populaires

Si vous n’avez encore jamais visité le Musée des Arts et Traditions Populaires, voici quelques bonnes raisons de vous y rendre dès que possible.

Ce musée est situé au coeur de la ville de Draguignan dans un cadre pittoresque où les lourdes pierres du XVIIème siècle renferment l’histoire et l’âme des  provençaux.

Sur une surface d’environ 1000 m2, le musée vous propose de découvrir une collection importante avec pas moins de 16 000 pièces qui retracent l’histoire de la vie quotidienne et des activités de l’époque dans la Provence du XIXème et du XXème siècle.
Les visiteurs pourront admirer tous les objets, témoins de la vie d’autrefois sur les techniques ou les usages concernant l’agriculture, la musique, l’habitat, l’art de la céramique et même les fêtes traditionnelles.

 Exposition « semailles…mitrailles…retrouvailles » (jusqu’en septembre 2015)
Autre point d’intérêt, le Musée des Arts et Traditions Populaires et les Archives Départementales du Var vous invitent à partager la vie des varois pendant la Grande Guerre à partir de cette exposition.
A cette occasion, vous découvrirez l’organisation de la vie « à l’arrière » pour tous ceux qui attendaient des nouvelles du front, ceux qui s’occupaient des blessés : une véritable chaîne humaine qui s’est établie pour affronter l’horreur de la guerre.

Musée des Arts et Traditions Populaires
75 place Georges Brassens
83 300 Draguignan
04 94 47 05 72

Tarifs musée : adulte- 3,50 euros, gratuit pour les – de 18 ans, RSA et demandeurs d’emploi
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Exposition ouverte à tout public

,

Les varois font du ski

ski dans le var

 

Le département du Var compte plusieurs clubs de ski qui emmènent chaque année les amateurs de sport de glisse sur les pistes des stations de ski des Alpes du Sud.

Près de 20 clubs dans le Var

Une vingtaine de clubs varois  se déplacent chaque hiver pour pratiquer le ski.
Le Comité Départemental de ski du Var compte 1 000 adhérents et 16 clubs qui proposent des activités autour du ski alpin de loisir ou de compétition.
Le Comité Départemental du Club Alpin Français compte 879 licenciés,  700 pratiquants libres et 8 clubs spécialisés dans  tous les sports de montagne.

Un potentiel de skieurs confirmés

Certains jeunes membres de ces clubs  de ski varois sont des prodiges puisqu’ils pratiquent le ski au niveau national.
Un pôle de compétition a été créé pour permettre à ces jeunes talents d’accéder au plus haut niveau. Tous les moyens financiers, matériels et humains sont mis à leur disposition en partenariat  avec le Conseil général du Var.

L’activité principale des clubs de ski varois

Les clubs de ski varois proposent principalement des activités de ski de loisir destinées à un public qui ne dispose pas toujours des moyens nécessaires pour partir aux sports d’hiver.
Des week-ends sont programmés tout au long de l’hiver à des tarifs préférentiels.
Les tarifs comprennent l’adhésion, l’encadrement, le voyage, le forfait, la location de matériel éventuelle, l’hébergement et le repas.
Le ski de randonnée et les balades en raquettes remportent un réel succès :  4 clubs du Comité Départemental du Club Alpin Français proposent des séjours découverte pour des candidats de tous âges.

Retrouvez toutes les infos sur le site du Comité Départemental de ski du Var :  www.cdski83.com
Consulter le site de la Fédération Française de Ski : www.ffcam.fr

Items portfolio